Programmes 2016 – Cycle 3

Programmes cycle 3

Programmes simplifiés du cycle 3

Les programmes de 2016 sont très longs et pas simples à comprendre. Je vous propose ici même le programme simplifié du cycle 3 (CM1, CM2 et 6ème).

Français

Écouter pour comprendre un message oral, un propos, un discours, un texte lu

  • Attention portée aux éléments vocaux et gestuels lors de l’audition d’un texte ou d’un message (segmentation, accentuation, intonation, discrimination entre des sonorités proches…) et repérage de leurs effets.
  • Maintenir une attention orientée en fonction du but.
  • Identifier et mémoriser les informations importantes, les enchainements et mise en relation de ces informations ainsi que les informations implicites.
  • Repérer et prendre en compte les caractéristiques des différents genres de discours (récit, compte rendu, reformulation, exposé, argumentation …), du lexique et des références culturelles liés au domaine du message ou du texte entendu.
  • Repérer d’éventuelles difficultés de compréhension et verbaliser ces difficultés et les moyens d’y répondre.
  • Faire preuve de vigilance critique par rapport au langage écouté.

Parler en prenant en compte son auditoire pour partager un point de vue personnel, des sentiments, des connaissances, pour oraliser une œuvre de la littérature orale ou écrite ou pour tenir un propos élaboré et continu relevant d'un genre de l'oral.

  • Mobiliser les ressources de la voix et du corps pour être entendu et compris (clarté de l’articulation, débit, rythme, volume de la voix, ton, accentuation, souffle ; communication non-verbale : regard, posture du corps, gestuelle, mimiques).
  • Organiser et structurer son propos selon le genre de discours ; mobiliser les formes, les tournures et le lexique appropriés (conte ou récit, compte rendu, présentation d’un ouvrage, présentation des résultats d’une recherche documentaire ; description, explication, justification, présentation d’un point de vue argumenté, etc.).
  • Connaître et utiliser les techniques de mise en voix des textes littéraires (poésie, théâtre en particulier).
  • Connaître et utiliser les techniques de mémorisation des textes présentés ou interprétés.

Participer à des échanges dans des situations de communication diversifiées (séances d'apprentissage ordinaire, séances de régulation de la vie de classe, jeux de rôles improvisés ou préparés).

  • Prendre en compte de la parole des différents interlocuteurs dans un débat et identifier les points de vue exprimés.
  • Présenter une idée, un point de vue en tenant compte des autres points de vue exprimés (approbation, contestation, apport de compléments, reformulation…).
  • Mobiliser des actes langagiers qui engagent celui qui parle.
  • Mobiliser des stratégies argumentatives : recours à des exemples, réfutation, récapitulation…
  • Respecter les règles conversationnelles (quantité, qualité, clarté et concision, relation avec le propos).
  • Organiser son propos.
  • Construire et mobiliser des moyens d’expression (lexique, formules, types de phrase, enchainements…).
  • Mettre à distance son expérience et mobiliser ses connaissances (formulation et reformulation, explicitation des démarches, des contenus, des procédures, etc.).
  • Identifier et différencier ce qui relève du singulier, les exemples, et du général, les propriétés.
  • Connaître et utiliser le lexique des enseignements et disciplines.

Adopter une attitude critique par rapport au langage produit.

  • Connaître les règles régulant les échanges ; repérer le respect ou non de ces règles dans les propos d’un pair, aider à la reformulation.
  • Prendre en compte les critères d’évaluation explicites élaborés collectivement pour les présentations orales.
  • S’autocorriger après écoute (reformulations).
  • Connaître le fonctionnement de la syntaxe de la langue orale (prosodie, juxtaposition, répétitions et ajustements, importance des verbes) et comparer avec l’écrit.
  • Relever et réemployer des mots, des expressions et des formulations.

Renforcer la fluidité de la lecture

  • Mémoriser les mots fréquents et irréguliers.
  • Mettre en œuvre efficacement et rapidement le décodage.
  • Prendre en compte les groupes syntaxiques (groupes de mots avec une unité de sens), les marques de ponctuation.

Comprendre un texte littéraire et l'interpréter

  • Mettre en œuvre une démarche de compréhension à partir d’un texte entendu ou lu : identifier et mémoriser les informations importantes, en particulier les personnages, de leurs actions et de leurs relations (récits, théâtre), mise en relation de ces informations, repérage et mise en relation des liens logiques et chronologiques, mise en relation du texte avec ses propres connaissances, interprétations à partir de la mise en relation d’indices, explicites ou implicites, internes au texte ou externes (inférences).
  • Identifier le genre et ses enjeux ; mobiliser des expériences antérieures de lecture et des connaissances qui en sont issues (univers, personnages-types, scripts…) et mettre en relation explicite du texte lu avec les textes lus antérieurement et les connaissances culturelles des lecteurs et/ou des destinataires.
  • Mobiliser des connaissances lexicales et des connaissances portant sur l’univers évoqué par les textes.
  • Mettre en relation des textes et des images.
  • Construire les caractéristiques et spécificités des genres littéraires (conte, fable, poésie, roman, nouvelle, théâtre) et des formes associant texte et image (album, bande dessinée).
  • Construire des notions littéraires (fiction/réalité, personnage, stéréotypes propres aux différents genres) et les premiers éléments de contextualisation dans l’histoire littéraire.
  • Convoquer son expérience et sa connaissance du monde pour exprimer une réaction, un point de vue ou un jugement sur un texte ou un ouvrage.
  • Mettre en voix un texte après préparation.

Comprendre des textes, des documents et des images et les interpréter

  • Mettre en œuvre une démarche de compréhension : identifier et hiérarchiser les informations importantes, mettre en relation ces informations, repérer et mettre en relation les liens logiques et chronologiques, interpréter à partir de la mise en relation d’indices, explicites ou implicites (inférences).
  • Expliciter les relations et les éléments de cohérence externes (situations d’énonciation et visée du ou des documents, contexte, nature et source des documents, etc.).
  • Mobiliser ses connaissances lexicales.
  • Identifier, construire des caractéristiques et spécificités des genres propres aux enseignements et disciplines.
  • Identifier, construire des caractéristiques et des spécificités de formes d’expression et de représentation (image, tableau, graphique, schéma, diagramme).
  • Apprendre explicitement la mise en relation des informations dans le cas de documents associant plusieurs supports (texte, image, schéma, tableau, graphique…) ou de documents avec des liens hypertextes.
  • Mettre en relation explicitement le document lu avec d’autres documents lus antérieurement et avec ses connaissances culturelles, historiques, géographiques, scientifiques ou techniques.
  • Identifier la portée des informations contenues dans le ou les documents : singulières (exemple, expérience, illustration) ou générales (caractéristiques, propriétés).

Contrôler sa compréhension et adopter un comportement de lecteur autonome

  • Exprimer le justifications possibles de son interprétation ou de ses réponses; s’appuyer sur le texte et sur les autres connaissances mobilisées.
  • Repérer ses difficultés ; tenter de les expliquer.
  • Maintenir une attitude active et réflexive : être vigilant par rapport à l’objectif (compréhension, buts de la lecture) ; adapter sa lecture à ses objectifs ; demander de l’aide ; mettre en œuvre des stratégies pour résoudre ses difficultés …
  • Recourir spontanément à la lecture pour les besoins de l’apprentissage ou les besoins personnels.
  • Faire preuve d’autonomie dans le choix d’un ouvrage adapté à son niveau de lecture, selon ses gouts et ses besoins.

Écrire à la main de manière fluide et efficace

  • Automatiser les gestes de l’écriture cursive.
  • S’entrainer à la copie pour développer rapidité et efficacité.

Écrire avec un clavier rapidement et efficacement

  • Apprendre méthodiquement l’usage du clavier.
  • S’entrainer à l’écriture sur ordinateur.

Recourir à l'écriture pour réfléchir et pour apprendre

  • Produire des écrits de travail pour formuler des impressions de lecture, émettre des hypothèses, articuler des idées, hiérarchiser, lister.
  • Produire des écrits de travail pour reformuler, produire des conclusions provisoires, des résumés.
  • Produire des écrits réflexifs pour expliquer une démarche, justifier une réponse, argumenter.

Produire des écrits variés en s'appropriant les différentes dimensions de l'activité d'écriture

  • Connaitre les caractéristiques principales des différents genres d’écrits à produire.
  • Construire une posture d’auteur.
  • Mettre en œuvre (de façon guidée, puis autonome) une démarche de production de textes : convoquer un univers de référence, un matériau linguistique, trouver et organiser des idées, élaborer des phrases, les enchainer avec cohérence, élaborer des paragraphes ou d’autres formes d’organisation textuelles.
  • Pratiquer le « brouillon » ou les écrits de travail.
  • Avoir de connaissances sur la langue (mémoire orthographique des mots, règles d’accord, ponctuation, organisateurs du discours…).
  • Mobiliser les outils liés à l’étude de la langue à disposition dans la classe.

Réécrire à partir de nouvelles consignes ou faire évoluer son texte

  • Concevoir l’écriture comme un processus inscrit dans la durée.
  • Mettre à distance son texte pour l’évaluer.
  • Expérimenter de nouvelles consignes d’écriture.
  • Enrichir, rechercher des formulations plus adéquates.

Prendre en compte les normes de l'écrit pour formuler, transcrire et réviser

  • En lien avec la lecture, prendre conscience des éléments qui assurent la cohérence du texte (connecteurs logiques, temporels, reprises anaphoriques, temps verbaux) pour repérer des dysfonctionnements.
  • En lien avec la lecture et l’étude de la langue, mobiliser les connaissances portant sur la ponctuation (utilité, usage, participation au sens du texte) et sur la syntaxe (la phrase comme unité de sens).
  • Prendre en compte la notion de paragraphe et les formes d’organisation du texte propres aux différents genres et types d’écrits.
  • En lien avec l’étude de la langue, mobiliser les connaissances portant sur l’orthographe grammaticale : accord du verbe avec le sujet ; morphologie verbale en fonction des temps ; accord du déterminant et de l’adjectif avec le nom ; accord de l’attribut du sujet.
  • Mobiliser les connaissances portant sur l’orthographe lexicale et capacité à vérifier l’orthographe des mots dont on doute avec les outils disponibles dans la classe.

Maitriser les relations entre l'oral et l'écrit

  • Connaître et utiliser l’ensemble des phonèmes du français et des graphèmes associés.
  • Connaître la variation et les marques morphologiques à l’oral et à l’écrit (noms, déterminants, adjectifs, pronoms, verbes).

Acquérir la structure, le sens et l'orthographe des mots

  • Effectuer des observations morphologiques : dérivation et composition, explications sur la graphie des mots, établissement de séries de mots (en lien avec la lecture et l’écriture).
  • Mettre en réseau des mots (groupements par champ lexical).
  • Analyser le sens des mots : polysémie et synonymie, catégorisations (termes génériques/spécifiques).
  • Découvrir les bases latines et grecques, dériver et composer à partir d’éléments latins ou grecs, repérer des mots appartenant au vocabulaire savant, construire des séries lexicales.

Maitriser la forme des mots en lien avec la syntaxe

  • Observer les marques du genre et du nombre entendues et écrites.
  • Identifier les classes de mots subissant des variations : le nom et le verbe ; le déterminant ; l’adjectif ; le pronom.
  • Connaître les notions de groupe nominal et accords au sein du groupe nominal.
  • Effectuer l’accord du verbe avec son sujet, de l’attribut avec le sujet, du participe passé avec être (à rapprocher de l’accord de l’attribut avec le sujet).
  • Élaborer des règles de fonctionnement construites sur les régularités.

Observer le fonctionnement du verbe et l'orthographier

  • Reconnaître le verbe (utilisation de plusieurs procédures).
  • Mettre en évidence le lien sens-syntaxe : place et rôle du verbe, constructions verbales, compléments du verbe et groupe verbal.
  • Aborder la notion de morphologie verbale écrite en appui sur les régularités et la décomposition du verbe (radical-marques de temps-marques de personne) ; distinguer temps simples/temps composés.
  • Mémoriser les verbes fréquents (être, avoir, aller, faire, dire, prendre, pouvoir, voir, devoir, vouloir) et des verbes dont l’infinitif est en -er à l’imparfait, au futur, au présent, au présent du mode conditionnel, à l’impératif et aux 3es personnes du passé simple.
  • Approcher l’aspect verbal (valeurs des temps) abordé à travers l’emploi des verbes dans les textes lus et en production écrite ou orale (le récit au passé simple à la 3e personne, le discours au présent ou au passé composé, etc.).

Identifier les constituants d'une phrase simple en relation avec sa cohérence sémantique ; distinguer phrase simple et phrase complexe

  • Mettre en évidence la cohérence sémantique de la phrase : de quoi on parle et ce qu’on en dit, à quoi on peut rajouter des compléments de phrase facultatifs.
  • Mettre en évidence des groupes syntaxiques : le sujet de la phrase (un groupe nominal, un pronom, une subordonnée) ; le prédicat de la phrase, c’est-à-dire ce qu’on dit du sujet (très souvent un groupe verbal formé du verbe et des compléments du verbe s’il en a) ; le complément de phrase (un groupe nominal, un groupe prépositionnel, un adverbe ou un groupe adverbial, une subordonnée).
  • Distinguer phrase simple-phrase complexe à partir du repérage des verbes.

Héros / héroïnes et personnages

  • Découvrir des œuvres, des textes et des documents mettant en scène des types de héros / d’héroïnes, des héros / héroïnes bien identifiés ou qui se révèlent comme tels .
  • Comprendre les qualités et valeurs qui caractérisent un héros / une héroïne .
  • S’interroger sur les valeurs socio-culturelles et les qualités humaines dont il / elle est porteur, sur l’identification ou la projection possible du lecteur.

La morale en questions

  • Découvrir des récits, des récits de vie, des fables, des albums, des pièces de théâtre qui interrogent certains fondements de la société comme la justice, le respect des différences, les droits et les devoirs, la préservation de l’environnement .
  • Comprendre les valeurs morales portées par les personnages et le sens de leurs actions
  • S’interroger, définir les valeurs en question, voire les tensions entre ces valeurs pour vivre en société.

Se confronter au merveilleux, à l'étrange

  • Découvrir des contes, des albums adaptant des récits mythologiques, des pièces de théâtre mettant en scène des personnages sortant de l’ordinaire ou des figures surnaturelles .
  • Comprendre ce qu’ils symbolisent .
  • S’interroger sur le plaisir, la peur, l’attirance ou le rejet suscités par ces personnages.

Vivre des aventures

  • Découvrir des romans d’aventures dont le personnage principal est proche des élèves (enfant ou animal par exemple) afin de favoriser l’entrée dans la lecture .
  • Comprendre la dynamique du récit, les personnages et leurs relations .
  • S’interroger sur les modalités du suspens et imaginer des possibles narratifs.

Imaginer, dire et célébrer le monde

  • Découvrir des poèmes, des contes étiologiques, des paroles de célébration appartenant à différentes cultures .
  • Comprendre l’aptitude du langage à dire le monde, à exprimer la relation de l’être humain à la nature, à rêver sur l’origine du monde .
  • S’interroger sur la nature du langage poétique (sans acception stricte de genre).

Se découvrir, s'affirmer dans le rapport aux autres

  • Découvrir des récits d’apprentissage mettant en scène l’enfant dans la vie familiale, les relations entre enfants, l’école ou d’autres groupes sociaux .
  • Comprendre la part de vérité de la fiction .
  • S’interroger sur la nature et les difficultés des apprentissages humains.

Le monstre aux limites de l'humain

  • Découvrir des œuvres, des textes et des documents mettant en scène des figures de monstres .
  • Comprendre le sens des émotions fortes que suscitent la description ou la représentation des monstres et le récit ou la mise en scène de l’affrontement avec eux .
  • S’interroger sur les limites de l’humain que le monstre permet de figurer et d’explorer.

Récits d'aventures

  • Découvrir des œuvres et des textes qui, par le monde qu’ils représentent et par l’histoire qu’ils racontent, tiennent en haleine le lecteur et l’entrainent dans la lecture .
  • Comprendre pourquoi le récit capte l’attention du lecteur et la retient .
  • S’interroger sur les raisons de l’intérêt que l’on prend à leur lecture.

Récits de création, créations poétiques

  • Découvrir différents récits de création, appartenant à différentes cultures et des poèmes de célébration du monde et/ou manifestant la puissance créatrice de la parole poétique.
  • Comprendre en quoi ces récits et ces créations poétiques répondent à des questions fondamentales, et en quoi ils témoignent d’une conception du monde .
  • S’interroger sur le statut de ces textes, sur les valeurs qu’ils expriment, sur leurs ressemblances et leurs différences.

Résister au plus fort : ruses, mensonges et masques

  • Découvrir des textes de différents genres mettant en scène les ruses et détours qu’invente le faible pour résister au plus fort .
  • Comprendre comment s’inventent et se déploient les ruses de l’intelligence aux dépens des puissants et quels sont les effets produits sur le lecteur ou le spectateur .
  • S’interroger sur la finalité, le sens de la ruse, sur la notion d’intrigue et sur les valeurs mises en jeu.

Mathématiques

Utiliser et représenter les grands nombres entiers, des fractions simples, les nombres décimaux

  • Composer, décomposer les grands nombres entiers, en utilisant des regroupements par milliers.
  • Connaître les unités de numération (unités simples, dizaines, centaines, milliers, millions, milliards) et leurs relations.
  • Comprendre et appliquer les règles de la numération aux grands nombres (jusqu’à 12 chiffres).
  • Comparer, ranger, encadrer des grands nombres entiers, les repérer et les placer sur une demi-droite graduée adaptée.
  • Comprendre et utiliser la notion de fractions simples.
  • Connaître les écritures fractionnaires.
  • Connaître diverses désignations des fractions (orales, écrites et décompositions).
  • Repérer et placer des fractions sur une demi-droite graduée adaptée.
  • Aborder une première extension de la relation d’ordre.
  • Encadrer une fraction par deux nombres entiers consécutifs.
  • Établir des égalités entre des fractions simples.
  • Comprendre et utiliser la notion de nombre décimal.
  • Comprendre les spécificités des nombres décimaux.
  • Associer diverses désignations d’un nombre décimal (fractions décimales, écritures à virgule et décompositions).
  • Connaitre les règles et le fonctionnement des systèmes de numération dans le champ des nombres décimaux, relations entre unités de numération (point de vue décimal), les valeurs des chiffres en fonction de leur rang dans l’écriture à virgule d’un nombre décimal (point de vue positionnel).
  • Repérer et placer des décimaux sur une demi-droite graduée adaptée.
  • Comparer, ranger, encadrer, intercaler des nombres décimaux.
  • Ordonner des nombres décimaux.

Calculer avec des nombres entiers et des nombres décimaux

  • Mémoriser des faits numériques et des procédures élémentaires de calcul.
  • Élaborer ou choisir des stratégies de calcul à l’oral et à l’écrit.
  • Vérifier la vraisemblance d’un résultat, notamment en estimant son ordre de grandeur.
  • Connaître l’addition, la soustraction, la multiplication, la division.
  • Connaître les propriétés des opérations : 2+9 = 9+2.
  • Connaître les propriétés des opérations : 3×5×2 = 3×10.
  • Connaître les propriétés des opérations : 5×12 = 5×10 + 5×2.
  • Connaître des faits et procédures numériques additifs et multiplicatifs.
  • Connaître les multiples et diviseurs des nombres d’usage courant.
  • Connaître les critères de divisibilité (2, 3, 4, 5, 9, 10).
  • Utiliser des parenthèses dans des situations très simples.
  • Mettre en œuvre un algorithme de calcul posé pour l’addition, la soustraction, la multiplication, la division.
  • Connaître et utiliser les techniques opératoires de calcul (dans le cas de la division, on se limite à diviser par un entier).
  • Utiliser une calculatrice pour trouver ou vérifier un résultat.
  • Connaître et utiliser les fonctions de base d’une calculatrice.

Résoudre des problèmes en utilisant des fractions simples, les nombres décimaux et le calcul

  • Résoudre des problèmes mettant en jeu les quatre opérations.
  • Comprendre le sens des opérations.
  • Résoudre des problèmes relevant des structures additives .
  • Résoudre des problèmes relevant des structures multiplicatives.

Comparer, estimer, mesurer des grandeurs géométriques avec des nombres entiers et des nombres décimaux : longueur (périmètre), aire, volume, angle

Utiliser le lexique, les unités, les instruments de mesures spécifiques de ces grandeurs

  • Comparer des périmètres avec ou sans recours à la mesure.
  • Mesurer des périmètres en reportant des unités et des fractions d’unités, ou en utilisant une formule.
  • Appréhender la notion de longueur : cas particulier du périmètre.
  • Connaître la formule du périmètre d’un carré, d’un rectangle.
  • Connaître la formule de la longueur d’un cercle.
  • Connaître et utiliser les unités relatives aux longueurs : relations entre les unités de longueur et les unités de numération (grands nombres, nombres décimaux).
  • Comparer, classer et ranger des surfaces selon leurs aires sans avoir recours à la mesure.
  • Différencier aire et périmètre d’une surface.
  • Déterminer la mesure de l’aire d’une surface à partir d’un pavage simple ou en utilisant une formule.
  • Estimer la mesure d’une aire par différentes procédures.
  • Connaître et utiliser les unités usuelles d’aire : multiples et sous-multiples du m² et leurs relations, are et hectare.
  • Connaître les formules de l’aire d’un carré, d’un rectangle, d’un triangle, d’un disque.
  • Relier les unités de volume et de contenance.
  • Estimer la mesure d’un volume par différentes procédures.
  • Connaître et utiliser les unités usuelles de contenance (multiples et sous multiples du litre).
  • Connaître et utiliser les unités usuelles de volume (cm3, dm3, m3), les relations entre les unités.
  • Déterminer le volume d’un pavé droit en se rapportant à un dénombrement d’unités ou en utilisant une formule.
  • Connaître la formule du volume d’un cube, d’un pavé droit.
  • Identifier des angles dans une figure géométrique.
  • Comparer des angles.
  • Reproduire un angle donné en utilisant un gabarit.
  • Reconnaitre qu’un angle est droit, aigu ou obtus.
  • Estimer la mesure d’un angle.
  • Estimer et vérifier qu’un angle est droit, aigu ou obtus.
  • Utiliser un instrument de mesure (le rapporteur) et une unité de mesure (le degré)
  • Déterminer la mesure en degré d’un angle .
  • Construire un angle de mesure donnée en degrés.
  • Aborder la notion d’angle.
  • Connaître le lexique associé aux angles : angle droit, aigu, obtus.
  • Mesurer en degré un angle.

Résoudre des problèmes impliquant des grandeurs (géométriques, physiques, économiques) en utilisant des nombres entiers et des nombres décimaux

  • Résoudre des problèmes de comparaison avec et sans recours à la mesure.
  • Résoudre des problèmes dont la résolution mobilise simultanément des unités différentes de mesure et/ou des conversions.
  • Calculer des périmètres, des aires ou des volumes, en mobilisant ou non, selon les cas, des formules.
  • Utiliser la formule donnant le périmètre d’un carré, d’un rectangle, longueur d’un cercle .
  • Utiliser la formule donnant l’aire d’un carré, d’un rectangle, d’un triangle, d’un disque .
  • Utiliser la formule donnant le volume d’un cube, d’un pavé droit.
  • Calculer la durée écoulée entre deux instants donnés.
  • Déterminer un instant à partir de la connaissance d’un instant et d’une durée.
  • Connaître et utiliser les unités de mesures usuelles: jour, semaine, heure, minute, seconde, dixième de seconde, mois, année, siècle, millénaire.

(Se) repérer et (se) déplacer dans l'espace en utilisant ou en élaborant des représentations

  • Se repérer, décrire ou exécuter des déplacements, sur un plan ou sur une carte.
  • Accomplir, décrire, coder des déplacements dans des espaces familiers.
  • Programmer les déplacements d’un robot ou ceux d’un personnage sur un écran.
  • Connaître et utiliser le vocabulaire permettant de définir des positions et des déplacements.
  • Connaître et utiliser divers modes de représentation de l’espace.

Reconnaitre, nommer, décrire, reproduire, représenter, construire quelques solides et figures géométriques

  • Reconnaitre, nommer, comparer, vérifier, décrire des figures simples ou complexes (assemblages de figures simples) à partir de certaines de leurs propriétés.
  • Reconnaitre, nommer, comparer, vérifier, décrire des solides simples ou des assemblages de solides simples à partir de certaines de leurs propriétés.
  • Effectuer les premières caractérisations des figures planes et des solides: triangles dont les triangles particuliers (triangle rectangle, triangle isocèle, triangle équilatéral) .
  • Effectuer les premières caractérisations des figures planes et des solides : quadrilatères dont les quadrilatères particuliers (carré, rectangle, losange, première approche du parallélogramme) .
  • Effectuer les premières caractérisations des figures planes et des solides : cercle (comme ensemble des points situés à une distance donnée d’un point donné).
  • Effectuer les premières caractérisations des figures planes et des solides : vocabulaire approprié pour nommer les solides : pavé droit, cube, prisme droit, pyramide régulière, cylindre, cône, boule.
  • Reproduire, représenter, construire des figures simples ou complexes (assemblages de figures simples).
  • Reproduire, représenter, construire des solides simples ou des assemblages de solides simples sous forme de maquettes ou de dessins ou à partir d’un patron (donné, dans le cas d’un prisme ou d’une pyramide, ou à construire dans le cas d’un pavé droit).
  • Réaliser, compléter et rédiger un programme de construction.
  • Réaliser une figure simple ou une figure composée de figures simples à l’aide d’un logiciel.

Reconnaitre et utiliser quelques relations géométriques

  • Effectuer des tracés correspondant à des relations de perpendicularité ou de parallélisme de droites et de segments.
  • Déterminer le plus court chemin entre deux points (en lien avec la notion d’alignement).
  • Déterminer le plus court chemin entre un point et une droite ou entre deux droites parallèles (en lien avec la perpendicularité).
  • Comprendre les notions d’alignement, appartenance.
  • Connaître et utiliser les notions de perpendicularité, de parallélisme (construction de droites parallèles, lien avec la propriété reliant droites parallèles et perpendiculaires).
  • Connaître et utiliser la propriété d’égalite de longueurs.
  • Connaître et utiliser la propriété d’égalite d’angles.
  • Mesurer la distance entre deux points, entre un point et une droite.
  • Compléter une figure par symétrie axiale.
  • Construire la figure symétrique d’une figure donnée par rapport à un axe donné que l’axe de symétrie coupe ou non la figure, construire le symétrique d’une droite, d’un segment, d’un point par rapport à un axe donné.
  • Comprendre les notions de figure symétrique, d’axe de symétrie d’une figure, de figures symétriques par rapport à un axe.
  • Connaître et utiliser les propriétés de conservation de la symétrie axiale.
  • Savoir tracer la médiatrice d’un segment.
  • Reproduire une figure en respectant une échelle.
  • Agrandir ou réduire une figure.

Histoire/Géographie/EMC

CM1

Thème 1 : Et avant la France ?

  • Quelles traces d’une occupation ancienne du territoire français?
  • Celtes, Gaulois, Grecs et Romains: quels héritages des mondes anciens?
  • Les grands mouvements et déplacements de populations (IV-Xe siècles).
  • Clovis et Charlemagne, Mérovingiens et Carolingiens dans la continuité de l’empire romain.

Thème 2 : Le temps des rois

  • Louis IX, le « roi chrétien » au XIIIe siècle.
  • François Ier, un protecteur des Arts et des Lettres à la Renaissance.
  • Henri IV et l’édit de Nantes.
  • Louis XIV, le roi Soleil à Versailles.

Thème 3 : Le temps de la Révolution et de l’Empire

  • De l’année 1789 à l’exécution du roi : Louis XVI, la Révolution, la Nation.
  • Napoléon Bonaparte, du général à l’Empereur, de la Révolution à l’Empire

CM2

Thème 1 : Le temps de la République

  • 1892 : la République fête ses cent ans.
  • L’école primaire au temps de Jules Ferry.
  • Des républiques, une démocratie: des libertés, des droits et des devoirs.

Thème 2 : L’âge industriel en France

  • Énergies et machines.

Le travail à la mine, à l’usine, à l’atelier, au grand magasin.

  • La ville industrielle.
  • Le monde rural.

Thème 3 : La France, des guerres mondiales à l’Union européenne

  • Deux guerres mondiales au vingtième siècle.
  • La construction européenne.

6ème

Thème 1 : La longue histoire de l’humanité et des migrations

  • Les débuts de l’humanité.
  • La « révolution » néolithique.
  • Premiers États, premières écritures.

Thème 2 : Récits fondateurs, croyances et citoyenneté dans la Méditerranée antique au Ier millénaire avant J.-C.

  • Le monde des cités grecques.
  • Rome du mythe à l’histoire.
  • La naissance du monothéisme juif dans un monde polythéiste.

Thème 3 : L’empire romain dans le monde antique

  • Conquêtes, paix romaine et romanisation.
  • Des chrétiens dans l’empire.
  • Les relations de l’empire romain avec les autres mondes anciens: l’ancienne route de la soie et la Chine des Han.

CM1

Thème 1 : Découvrir le(s) lieu(x) où j’habite

  • Identifier les caractéristiques de mon(mes) lieu(x) de vie.
  • Localiser mon (mes) lieu(x) de vie et le(s) situer à différentes échelles.

Thème 2 : Se loger, travailler, se cultiver, avoir des loisirs en France

  • Dans des espaces urbains.
  • Dans un espace touristique.

Thème 3 : Consommer en France

  • Satisfaire les besoins en énergie, en eau.
  • Satisfaire les besoins alimentaires.

CM2

Thème 1 : Se déplacer

  • Se déplacer au quotidien en France.
  • Se déplacer au quotidien dans un autre lieu du monde.
  • Se déplacer de ville en ville, en France, en Europe et dans le monde.

Thème 2 : Communiquer d’un bout à l’autre du monde grâce à l’Internet

  • Un monde de réseaux.
  • Un habitant connecté au monde.
  • Des habitants inégalement connectés dans le monde.

Thème 3 : Mieux habiter

  • Favoriser la place de la «nature» en ville.
  • Recycler.
  • Habiter un écoquartier.

6ème

Thème 1 : Habiter une métropole

  • Les métropoles et leurs habitants.
  • La ville de demain.

Thème 2 : Habiter un espace de faible densité

  • Habiter un espace à forte(s) contrainte(s) naturelle(s) ou/et de grande biodiversité.
  • Habiter un espace de faible densité à vocation agricole.

Thème 3 : Habiter les littoraux

  • Littoral industrialo-portuaire, littoral touristique.

Thème 4 : Le monde habité

  • La répartition de la population mondiale et ses dynamiques.
  • La variété des formes d’occupation spatiale dans le monde.

La sensibilité : soi et les autres

  • Identifier et exprimer en les régulant ses émotions et ses sentiments.
  • Partager et réguler des émotions, des sentiments dans des situations et à propos d’objets diversifiés : textes littéraires, œuvres d’art, documents d’actualité, débats portant sur la vie de la classe.
  • Mobiliser le vocabulaire adapté à leur expression.
  • S’estimer et être capable d’écoute et d’empathie.
  • Respecter autrui et accepter les différences.
  • Manifester le respect des autres dans son langage et son attitude.
  • Se sentir membre d’une collectivité.
  • Comprendre le sens des symboles de la République.
  • Coopérer.

Le droit et la règle : des principes pour vivre avec les autres

  • Comprendre les raisons de l’obéissance aux règles et à la loi dans une société démocratique.
  • Comprendre les notions de droits et devoirs, les accepter et les appliquer.
  • Respecter tous les autres et notamment appliquer les principes de l’égalité des femmes et des hommes.
  • Comprendre les principes et les valeurs de la République française et des sociétés démocratiques.
  • Reconnaître les principes et les valeurs de la République et de l’Union européenne.
  • Reconnaître les traits constitutifs de la République française.

L'engagement : agir individuellement et collectivement

  • S’engager et assumer des responsabilités dans l’école et dans l’établissement.
  • S’engager dans la réalisation d’un projet collectif (projet de classe, d’école, communal, national…).
  • Pouvoir expliquer ses choix et ses actes.
  • Prendre en charge des aspects de la vie collective et de l’environnement et développer une conscience citoyenne, sociale et écologique.
  • Savoir participer et prendre sa place dans un groupe.
  • Expliquer en mots simples la fraternité et la solidarité.

Le jugement : penser par soi-même et avec les autres

  • Développer les aptitudes à la réflexion critique : en recherchant les critères de validité des jugements moraux ; en confrontant ses jugements à ceux d’autrui dans une discussion ou un débat argumenté.
  • Prendre part à une discussion, un débat ou un dialogue : prendre la parole devant les autres, écouter autrui, formuler et apprendre à justifier un point de vue.
  • Nuancer son point de vue en tenant compte du point de vue des autres.
  • Comprendre que la laïcité accorde à chacun un droit égal à exercer librement son jugement et exige le respect de ce droit chez autrui.
  • Prendre conscience des enjeux civiques de l’usage de l’informatique et de l’Internet et adopter une attitude critique face aux résultats obtenus.
  • Distinguer son intérêt personnel de l’intérêt collectif.

Sciences et technologies

Décrire les états et la constitution de la matière à l'échelle macroscopique

  • Mettre en œuvre des observations et des expériences pour caractériser un échantillon de matière.
  • Appréhender la diversité de la matière : métaux, minéraux, verres, plastiques, matière organique sous différentes formes…
  • Savoir que l’état physique d’un échantillon de matière dépend de conditions externes, notamment de sa température.
  • Connaître quelques propriétés de la matière solide ou liquide (par exemple : densité, solubilité, élasticité…).
  • Appréhender la matière à grande échelle : Terre, planètes, univers.
  • Savoir que la masse est une grandeur physique qui caractérise un échantillon de matière.
  • Identifier à partir de ressources documentaires les différents constituants d’un mélange.
  • Mettre en œuvre un protocole de séparation de constituants d’un mélange.
  • Réaliser des mélanges peut provoquer des transformations de la matière (dissolution, réaction).
  • Découvrir la matière qui nous entoure (à l’état solide, liquide ou gazeux), le résultat d’un mélange de différents constituants.

Observer et décrire différents types de mouvements

  • Décrire un mouvement et identifier les différences entre mouvements circulaire ou rectiligne.
  • Appréhender le mouvement d’un objet (trajectoire et vitesse : unités et ordres de grandeur).
  • Connaître des exemples de mouvements simples : rectiligne, circulaire.
  • Élaborer et mettre en œuvre un protocole pour appréhender la notion de mouvement et de mesure de la valeur de la vitesse d’un objet.
  • Observer des mouvements dont la valeur de la vitesse (module) est constante ou variable (accélération, décélération) dans un mouvement rectiligne.

Identifier différentes sources et connaitre quelques conversions d'énergie"

  • Identifier des sources et des formes d’énergie.
  • Savoir que l’énergie existe sous différentes formes (énergie associée à un objet en mouvement, énergie thermique, électrique…).
  • Prendre conscience que l’être humain a besoin d’énergie pour vivre, se chauffer, se déplacer, s’éclairer…
  • Reconnaitre les situations où l’énergie est stockée, transformée, utilisée.
  • Prendre conscience que la fabrication et le fonctionnement d’un objet technique nécessitent de l’énergie.
  • Connaître des exemples de sources d’énergie utilisées par  les êtres humains : charbon, pétrole, bois, uranium, aliments, vent, Soleil, eau et barrage, pile…
  • Appréhender la notion d’énergie renouvelable.
  • Identifier quelques éléments d’une chaine d’énergie domestique simple.
  • Connaître quelques dispositifs visant à économiser la consommation d’énergie.

Identifier un signal et une information

  • Identifier différentes formes de signaux (sonores, lumineux, radio…).
  • Appréhender la nature d’un signal, la nature d’une information, dans une application simple de la vie courante.

Classer les organismes, exploiter les liens de parenté pour comprendre et expliquer l'évolution des organismes

  • Reconnaitre une cellule.
  • Découvrir la cellule, unité structurelle du vivant.
  • Utiliser différents critères pour classer les êtres vivants ; identifier des liens de parenté entre des organismes.
  • Identifier les changements des peuplements de la Terre au cours du temps.
  • Appréhender les diversités actuelle et passée des espèces.
  • Comprendre l’évolution des espèces vivantes.

Expliquer les besoins variables en aliments de l'être humain ; l'origine et les techniques mises en œuvre pour transformer et conserver les aliments

  • Établir une relation entre l’activité, l’âge, les conditions de l’environnement et les besoins de l’organisme.
  • Aborder la notion d’apports alimentaires : qualité et quantité.
  • Connaître l’origine des aliments consommés : un exemple d’élevage, un exemple de culture.
  • Relier l’approvisionnement des organes aux fonctions de nutrition.
  • Comprendre les notions d’apports discontinus (repas) et besoins continus.
  • Mettre en évidence la place des microorganismes dans la production et la conservation des aliments.
  • Mettre en relation les paramètres physico-chimiques lors de la conservation des aliments et la limitation de la prolifération de microorganismes pathogènes.
  • Connaître quelques techniques permettant d’éviter la prolifération des microorganismes.
  • Connaître la notion d’hygiène alimentaire.

Décrire comment les êtres vivants se développent et deviennent aptes à se reproduire

  • Identifier et caractériser les modifications subies par un organisme vivant (naissance, croissance, capacité à se reproduire, vieillissement, mort) au cours de sa vie.
  • Modifications de l’organisation et du fonctionnement d’une plante ou d’un animal au cours du temps, en lien avec sa nutrition et sa reproduction.
  • Connaître les différences morphologiques homme, femme, garçon, fille.
  • Connaître les stades de développement (graines-germination-fleur-pollinisation, œuf-larve-adulte, œuf-fœtus-bébé-jeune-adulte).
  • Décrire et identifier les changements du corps au moment de la puberté. Modifications morphologiques, comportementales et physiologiques lors de la puberté.
  • Comprendre le rôle respectif des deux sexes dans la reproduction.

Expliquer l'origine de la matière organique des êtres vivants et son devenir

  • Relier les besoins des plantes vertes et leur place particulière dans les réseaux trophiques.
  • Connaître les besoins des plantes vertes.
  • Identifier les matières échangées entre un être vivant et son milieu de vie.
  • Connaître les besoins alimentaires des animaux.
  • Devenir de la matière organique n’appartenant plus à un organisme vivant.
  • Comprendre le rôle des décomposeurs.

Identifier les principales évolutions du besoin et des objets.

  • Repérer les évolutions d’un objet dans différents contextes (historique, économique, culturel).
  • Appréhender la notion d’évolution technologique (innovation, invention, principe technique).
  • Comprendre l’évolution des besoins.

Décrire le fonctionnement d'objets techniques, leurs fonctions et leurs constitutions

  • Comprendre les notions de besoin, de fonction d’usage et d’estime.
  • Comprendre les notions de fonction technique, de solutions techniques.
  • Représenter le fonctionnement d’un objet technique.
  • Comparer des solutions techniques : constitutions, fonctions, organes.

Identifier les principales familles de matériaux

  • Identifier les familles de matériaux (distinction des matériaux selon les relations entre formes, fonctions et procédés).
  • Connaître leurs caractéristiques et propriétés (aptitude au façonnage, valorisation).
  • Appréhender leur impact environnemental.

Concevoir et produire tout ou partie d'un objet technique en équipe pour traduire une solution technologique répondant à un besoin

  • Comprendre la notion de contrainte.
  • Rechercher des idées (schémas, croquis …).
  • Modéliser le réel (maquette, modèles géométrique et numérique), représenter en conception assistée par ordinateur.
  • Comprendre les notions de processus, planning, protocoles, procédés de réalisation (outils, machines).
  • Savoir faire des choix de matériaux.
  • Fabriquer une maquette, un prototype.
  • Effectuer une vérification et des contrôles (dimensions, fonctionnement).

Repérer et comprendre la communication et la gestion de l'information

  • Découvrir et utiliser un environnement numérique de travail.
  • Connaître le stockage des données, les notions d’algorithmes, les objets programmables.
  • Faire usage des moyens numériques dans un réseau.
  • Faire usage de logiciels usuels.

Situer la Terre dans le système solaire et caractériser les conditions de la vie terrestre

  • Situer la Terre dans le système solaire.
  • Caractériser les conditions de vie sur Terre (température, présence d’eau liquide).
  • Connaître le Soleil, les planètes.
  • Connaître la position de la Terre dans le système solaire.
  • Connaître l’histoire de la Terre et le développement de la vie.
  • Décrire les mouvements de la Terre (rotation sur elle-même et alternance jour-nuit, autour du Soleil et cycle des saisons).
  • Connaître les mouvements de la Terre sur elle-même et autour du Soleil.
  • Produire des représentations géométriques de l’espace et des astres (cercle, sphère). .
  • Identifier les composantes biologiques et géologiques d’un paysage.
  • Découvrir des paysages, la géologie locale, les interactions avec l’environnement et le peuplement.
  • Relier certains phénomènes naturels (tempêtes, inondations, tremblements de terre) à des risques pour les populations.
  • Connaître les phénomènes géologiques traduisant activité interne de la Terre (volcanisme, tremblements de terre, …).
  • Connaître les phénomènes traduisant l’activité externe de la Terre: phénomènes météorologiques et climatiques; évènements extrêmes (tempêtes, cyclones, inondations et sècheresses…).

Identifier des enjeux liés à l'environnement

  • Décrire un milieu de vie dans ses diverses composantes.
  • Comprendre les interactions des organismes vivants entre eux et avec leur environnement.
  • Comprendre la modification du peuplement en fonction des conditions physicochimiques du milieu et des saisons.
  • Comprendre la notion d’écosystèmes (milieu de vie avec ses caractéristiques et son peuplement) ; les conséquences de la modification d’un facteur physique ou biologique sur l’écosystème.
  • Connaitre les notions de biodiversité, de réseau dynamique.
  • Identifier la nature des interactions entre les êtres vivants et leur importance dans le peuplement des milieux.
  • Identifier quelques impacts humains dans un environnement (aménagement, impact technologique…).
  • Appréhender les aménagements de l’espace par les humains et les contraintes naturelles ; les impacts technologiques positifs et négatifs sur l’environnement.
  • Suivre et décrire le devenir de quelques matériaux de l’environnement proche.
  • Relier les besoins de l’être humain, l’exploitation des ressources naturelles et les impacts à prévoir et gérer (risques, rejets, valorisations, épuisement des stocks).
  • Aborder les notions d’exploitation raisonnée et d’utilisation des ressources (eau, pétrole, charbon, minerais, biodiversité, sols, bois, roches à des fins de construction…).

Langues vivantes

Ecouter et comprendre

  • Comprendre l’ensemble des consignes utilisées en classe.
  • Suivre les instructions données.
  • Comprendre des mots familiers et des expressions courantes.
  • Suivre le fil d’une histoire simple (conte, légende…).
  • Identifier le sujet d’un message oral de courte durée.
  • Comprendre et extraire l’information essentielle d’un message oral de courte durée.
  • Lexique : connaître un répertoire de mots isolés, d’expressions simples et d’éléments culturels concernant des informations sur la personne, son quotidien et son environnement.
  • Grammaire : reconnaître quelques structures et formes grammaticales simples appartenant à un répertoire mémorisé.
  • Phonologie : reconnaitre les sons, l’accentuation, les rythmes, et les courbes intonatives propres à chaque langue.

Lire et comprendre

  • Comprendre des textes courts et simples (consignes, correspondance, poésie, recette, texte informatif, texte de fiction…) accompagnés d’un document visuel, en s’appuyant sur des éléments connus.
  • Lexique : connaître un répertoire de mots isolés, d’expressions simples et d’éléments culturels concernant des informations sur la personne, son quotidien et son environnement.
  • Grammaire : reconnaître quelques structures et formes grammaticales simples appartenant à un répertoire mémorisé.
  • Lien phonie/graphie : percevoir la relation entre certains graphèmes, signes et phonèmes spécifiques à la langue.

Parler en continu

  • Reproduire un modèle oral (répéter, réciter…).
  • Lire à haute voix et de manière expressive un texte bref.
  • Se présenter oralement et présenter les autres.
  • Décrire son environnement quotidien, des personnes et/ou des activités culturellement connotées.
  • Raconter une histoire courte à l’aide de supports visuels.
  • Faire une brève annonce (date, anniversaire, invitation…) en situant l’événement dans le temps et l’espace.
  • Lexique : mobiliser des mots isolés, des expressions simples et des éléments culturels pour des informations sur la personne, les besoins quotidiens, son environnement.
  • Grammaire : contrôler de façon limitée quelques structures et formes grammaticales simples appartenant à un répertoire mémorisé.
  • Phonologie : reproduire les sons, l’accentuation, les rythmes, et les courbes intonatives propres à chaque langue.

Ecrire

  • Copier des mots isolés et des textes courts.
  • Écrire sous la dictée des expressions connues.
  • Renseigner un questionnaire.
  • Produire de manière autonome quelques phrases sur soi-même, les autres, des personnages réels ou imaginaires.
  • Décrire des objets, des lieux.
  • Raconter succinctement des expériences vécues ou imaginées.
  • Rédiger un courrier court et simple, en référence à des modèles (message électronique, carte postale, lettre).
  • Lexique : mobiliser des mots isolés, des expressions simples et des éléments culturels pour des informations sur la personne, les besoins quotidiens, son environnement.
  • Grammaire : contrôler de façon limitée quelques structures et formes grammaticales simples appartenant à un répertoire mémorisé.
  • Lien phonie / graphie : percevoir la relation entre certains graphèmes, signes et phonèmes spécifiques à la langue.

Réagir et dialogue

  • Établir un contact social (saluer, se présenter, présenter quelqu’un…).
  • Demander à quelqu’un de ses nouvelles et réagir en utilisant des formules de politesse.
  • Dialoguer pour échanger / obtenir des renseignements (itinéraire, horaire, prix…).
  • Dialoguer sur des sujets familiers (école, loisirs, maison…).
  • Réagir à des propositions, dans des situations de la vie courante (remercier, féliciter, présenter des excuses, accepter, refuser…).
  • Lexique : Mobiliser des mots isolés, des expressions simples et des éléments culturels pour des informations sur la personne, les besoins quotidiens, son environnement.
  • Grammaire : Contrôler de façon limitée quelques structures et formes grammaticales simples appartenant à un répertoire mémorisé.
  • Phonologie : Reproduire les sons, l’accentuation, les rythmes, et les courbes intonatives propres à chaque langue.

Lexique

  • La personne et la vie quotidienne
    • Le corps humain, les vêtements, les modes de vie.
    • Le portrait physique et moral.
    • L’environnement urbain.
  • Des repères géographiques, historiques et culturels des villes, pays et régions dont on étudie la langue
    • Leur situation géographique.
    • Les caractéristiques physiques et repères culturels.
    • Quelques figures historiques, contemporaines.
    • Quelques grandes pages d’histoire spécifiques de l’aire étudiée.
  • L’imaginaire
    • Littérature de jeunesse.
    • Contes, mythes et légendes du pays ou de la région.
    • Héros / héroïnes et personnages de fiction, de BD, de séries et de cinéma.

Grammaire

  • Avoir un contrôle limité de quelques structures et formes grammaticales simples appartenant à un répertoire mémorisé.
  • Connaître le verbe : son accord avec le sujet ; l’expression du temps : présent, passé, futur ; les auxiliaires ; le complément.
  • Connaitre le nom et le pronom ; le genre et le nombre ; les articles ; les possessifs ; les démonstratifs ; les quantifieurs ; les principales prépositions (de lieu, de temps…) ; l’adjectif qualificatif : sa place, son accord ; le génitif (si la langue en comporte); les noms composés ; quelques pronoms relatifs.
  • Connaître les notion de type et forme de phrase : déclarative, interrogative, exclamative, impérative, affirmative, négative.
  • Connaître la syntaxe élémentaire de la phrase simple : ordre des mots, quelques mots de liaison (et, ou …).
  • Connaître quelques subordonnants dans des énoncés dits « complexes » (parce que …).

Phonologie

  • Reconnaitre et reproduire de manière intelligible les sons, l’accentuation, les rythmes et les courbes intonatives propres à chaque langue.
  • Percevoir et reproduire les phonèmes spécifiques à chaque langue.
  • Percevoir et restituer le phrasé d’un énoncé familier.
  • Repérer et respecter l’accent tonique.
  • Percevoir et restituer les schémas intonatifs : l’intonation caractéristique des différents types d’énoncés.
  • Connaître l’alphabet (selon les langues).

Enseignements artistiques

La ressemblance.

  • Découvrir, prendre conscience et s’approprier la valeur expressive de l’écart dans la représentation.

L'autonomie du geste graphique, pictural, sculptural

  • Comprendre ses incidences sur la représentation, sur l’unicité de l’œuvre.
  • Comprendre son lien aux notions d’original, de copie, de multiple et de série.

Les différentes catégories d'images, leurs procédés de fabrication, leurs informations

  • Comprendre la différence entre images à caractère artistique et images scientifiques ou documentaires.
  • Découvrir l’image dessinée, peinte, photographiée, filmée, la transformation d’images existantes dans une visée poétique ou artistique.

La narration visuelle

  • Aborder les compositions plastiques, en deux et en trois dimensions, à des fins de récit ou de témoignage.
  • Comprendre l’organisation des images fixes et animées pour raconter.

La mise en regard et en espace

  • Comprendre ses modalités (présence ou absence du cadre, du socle, du piédestal…).
  • Appréhender ses contextes (l’espace quotidien privé ou public, l’écran individuel ou collectif, la vitrine, le musée…).
  • Explorer les présentations des productions plastiques et des œuvres (lieux : salle d’exposition, installation, in situ, l’intégration dans des espaces existants…).

La prise en compte du spectateur, de l'effet recherché

  • Découvrir les modalités de présentation afin de permettre la réception d’une production plastique ou d’une œuvre (accrochage, mise en espace, mise en scène, frontalité, circulation, parcours, participation ou passivité du spectateur…).

L'hétérogénéité et la cohérence plastique

  • Comprendre les questions de choix et de relations formelles entre constituants plastiques divers, la qualité des effets plastiques induits.
  • Appréhender le sens produit par des techniques mixtes dans les pratiques bi-dimensionnelles et dans les fabrications en trois dimensions.

L'invention, la fabrication, les détournements, les mises en scène des objets

  • Créer des objets, intervenir sur des objets, les transformer ou manipuler à des fins narratives, symboliques ou poétiques.
  • Prendre en compte des statuts de l’objet (artistique, symbolique, utilitaire, de communication).
  • Comprendre la relation entre forme et fonction.

L'espace en trois dimensions

  • Découvrir et expérimenter le travail en volume (modelage, assemblage, construction, installation…).
  • Connaître les notions de forme fermée et forme ouverte, de contour et de limite, de vide et de plein, d’intérieur et d’extérieur, d’enveloppe et de structure, de passage et de transition.
  • Comprendre les interpénétrations entre l’espace de l’œuvre et l’espace du spectateur .

La réalité concrète d'une production ou d'une oeuvre

  • Comprendre le rôle de la matérialité dans les effets sensibles que produit une œuvre.
  • Faire l’expérience de la matérialité de l’œuvre, en tirer parti, comprendre qu’en art l’objet et l’image peuvent aussi devenir matériau.

Les qualités physiques des matériaux

  • Comprendre les incidences de leurs caractéristiques (porosité, rugosité, liquidité, malléabilité…) sur la pratique plastique en deux dimensions (transparences, épaisseurs, mélanges homogènes et hétérogènes, collages…) et en volume (stratifications, assemblages, empilements, tressages, emboitements, adjonctions d’objets ou de fragments d’objets…), sur l’invention de formes ou de techniques, sur la production de sens.

Les effets du geste et de l'instrument

  • Connaître les qualités plastiques et les effets visuels obtenus par la mise en œuvre d’outils, de médiums et de supports variés.
  • Connaître les qualités plastiques et les effets visuels obtenus par l’élargissement de la notion d’outil – la main, les brosses et pinceaux de caractéristiques et tailles diverses, les chiffons, les éponges, les outils inventés…
  • Connaître les qualités plastiques et les effets visuels obtenus par les dialogues entre les instruments et la matière – touche, trace, texture, facture, griffure, trainée, découpe, coulure…
  • Connaître les qualités plastiques et les effets visuels obtenus par l’amplitude ou la retenue du geste, sa maitrise ou son imprévisibilité.

La matérialité et la qualité de la couleur

  • Découvrir les relations entre sensation colorée et qualités physiques de la matière colorée (pigments, substances, liants, siccatifs…), les effets induits par les usages (jus, glacis, empâtement, couverture, aplat, plage, giclure…), les supports, les mélanges avec d’autres médiums.
  • Comprendre les dimensions sensorielles de la couleur, notamment les interrelations entre quantité (formats, surfaces, étendue, environnement) et qualité (teintes, intensité, nuances, lumière…).

Chanter et interpréter

  • Reproduire et interpréter un modèle mélodique et rythmique.
  • Chanter une mélodie simple avec une intonation juste et une intention expressive.
  • Mémoriser et chanter par cœur un chant appris par imitation, soutenir un bref moment de chant en solo.
  • Interpréter un chant avec expressivité en respectant plusieurs choix et contraintes précédemment indiqués.
  • Tenir sa partie dans un bref moment de polyphonie.
  • Mobiliser son corps pour interpréter, le cas échéant avec des instruments.
  • Identifier les difficultés rencontrées dans l’interprétation d’un chant.
  • Connaître un répertoire de chansons diverses.
  • Connaître et utiliser les paramètres du son et techniques vocales pour en jouer de façon expressive.
  • Connaître et utiliser le vocabulaire de l’expression : quelques nuances simples, tempo, caractère, etc.
  • Appréhender la notion de polyphonie : rôle complémentaire des parties simultanées.
  • Interpréter une musique : comprendre le terme et en faire un usage approprié à propos d’une œuvre écoutée et d’une musique produite en classe.

Ecouter, comparer, commenter.

  • Décrire et comparer des éléments sonores issus de contextes musicaux, d’aires géographiques ou culturelles différents et dans un temps historique, contemporain, proche ou lointain.
  • Identifier et nommer ressemblances et différences dans deux extraits musicaux.
  • Repérer et nommer une organisation simple dans un extrait musical : répétition d’une mélodie, d’un motif rythmique, d’un thème, d’une partie caractéristique, etc. ; en déduire une forme simple (couplet/refrain, ABA par exemple).
  • Associer la découverte d’une œuvre à des connaissances construites dans d’autres domaines enseignés.
  • Connaître et utiliser un vocabulaire simple pour décrire la musique.
  • Connaître et utiliser des méthodes pour comparer des musiques.
  • Connaître des repères simples dans le temps et dans l’espace.
  • Connaître quelques grandes œuvres du patrimoine.
  • Connaître les principales caractéristiques de l’orchestre symphonique.
  • Connaître des formes de production variées : vocales, instrumentales, solistes.

Explorer, imaginer, créer

  • Expérimenter les paramètres du son et en imaginer en conséquence des utilisations possibles.
  • Imaginer des représentations graphiques pour organiser une succession de sons et d’événements sonores.
  • Inventer une organisation simple à partir de sources sonores sélectionnées (dont la voix) et l’interpréter.
  • Développement du lexique pour décrire le son instrumental, le son vocal et les objets sonores dans les domaines de la hauteur, du timbre, de la durée, de l’intensité.
  • Connaître la diversité des matériaux sonores et catégories classées par caractéristiques dominantes.
  • Apréhender les postures de l’explorateur du son puis du compositeur : produire, écouter, trier, choisir, organiser, composer.
  • Expérimenter le projet graphique (partition adaptée pour organiser la mémoire) et sa traduction sonore.
  • Connaître les exigences de la musique collective : écoute de l’autre, respect de ses propositions.

Echanger, partager, argumenter

  • Exprimer ses gouts au-delà de son ressenti immédiat.
  • Écouter et respecter le point de vue des autres et l’expression de leur sensibilité.
  • Argumenter un jugement sur une musique tout en respectant celui des autres.
  • Argumenter un choix dans la perspective d’une interprétation collective.
  • Mettre en œuvre les notions de respect, de bienveillance, de tolérance.
  • Connaître et utiliser un vocabulaire adapté à l’expression et l’argumentation de son point de vue personnel sur la musique.
  • Connaître et expérimenter les conditions d’un travail collectif : concentration, écoute, respect, autoévaluation, etc.
  • Connaître et expérimenter les règles et contraintes du travail musical collectif visant l’expression d’un avis partagé comme une production sonore de qualité.

Donner un avis argumenté sur ce que représente ou exprime une œuvre d'art

  • Identifier des personnages mythologiques ou religieux, des objets, des types d’espaces, des éclairages.
  • Résumer une action représentée en image, déroulée sur scène ou sur un écran, et en caractériser les personnages.
  • Caractériser un morceau de musique en termes simples.
  • Connaitre des mythes antiques et récits fondateurs, notamment bibliques.
  • Connaître des caractéristiques et spécificités des discours (raconter, décrire, expliquer, argumenter, résumer, etc.).
  • Connaître et utiliser le lexique des émotions et des sentiments.

Dégager d'une œuvre d'art, par l'observation ou l'écoute, ses principales caractéristiques techniques et formelles

  • Identifier des matériaux, y compris sonores, et la manière dont l’artiste leur a donné forme.
  • Retrouver des formes géométriques et comprendre leur agencement dans une façade, un tableau, un pavement, un tapis.
  • Dégager d’une forme artistique des éléments de sens.
  • Connaître les caractéristiques des familles de matériaux.
  • Connaître les caractéristiques et spécificités des champs artistiques et éléments de lexique correspondants.

Relier des caractéristiques d'une œuvre d'art à des usages, ainsi qu'au contexte historique et culturel de sa création

  • Mettre en relation une ou plusieurs œuvres contemporaines entre elles et un fait historique, une époque, une aire géographique ou un texte, étudiés en histoire, en géographie ou en français.
  • Mettre en relation un texte connu (récit, fable, poésie, texte religieux ou mythologique) et plusieurs de ses illustrations ou transpositions visuelles, musicales, scéniques, chorégraphiques ou filmiques, issues de diverses époques, en soulignant le propre du langage de chacune.
  • Mettre en relation des œuvres et objets mobiliers et des usages et modes de vie.
  • Constituer un premier « musée imaginaire » classé par époques.
  • Produire une Fiche signalétique/un cartel pour identifier une œuvre d’art.
  • Connaître et utiliser les premiers éléments de lexique stylistique.

Se repérer dans un musée, un lieu d'art, un site patrimonial.

  • Effectuer une recherche (dans le cadre d’un exercice collectif et sur la base de consignes précises) en vue de préparer une sortie culturelle.
  • Se repérer dans un musée ou un lieu d’art par la lecture et la compréhension des plans et indications.
  • Être sensibilisé à la vulnérabilité du patrimoine.
  • Connaître les premiers grands principes d’organisation muséale.
  • Découvrir les métiers de la conservation, de la restauration et de la diffusion.
  • Identifier et localiser une œuvre ou d’une salle.

Enseignement physiques et sportif

Produire une performance optimale, mesurable à une échéance donnée.

  • Réaliser des efforts et enchainer plusieurs actions motrices dans différentes familles pour aller plus vite, plus longtemps, plus haut, plus loin.
  • Combiner une course un saut un lancer pour faire la meilleure performance cumulée.
  • Mesurer et quantifier les performances, les enregistrer, les comparer, les classer, les traduire en représentations graphiques.
  • Assumer les rôles de chronométreur et d’observateur.
  • Combiner des actions simples : courir-lancer ; courir-sauter.
  • Mobiliser ses ressources pour réaliser la meilleure performance possible dans des activités athlétiques variées (courses, sauts, lancers).
  • Appliquer des principes simples pour améliorer la performance dans des activités athlétiques et/ou nautiques.
  • Utiliser sa vitesse pour aller plus loin, ou plus haut.
  • Rester horizontalement et sans appui en équilibre dans l’eau.
  • Pendant la pratique, prendre des repères extérieurs et des repères sur son corps pour contrôler son déplacement et son effort.
  • Utiliser des outils de mesures simples pour évaluer sa performance.
  • Respecter les règles des activités.
  • Passer par les différents rôles sociaux.

Adapter ses déplacements à des environnements variés.

  • Réaliser, seul ou à plusieurs, un parcours dans plusieurs environnements inhabituels, en milieu naturel aménagé ou artificiel.
  • Connaitre et respecter les règles de sécurité qui s’appliquent à chaque environnement.
  • Identifier la personne responsable à alerter ou la procédure en cas de problème.
  • Valider l’attestation scolaire du savoir nager (ASSN), conformément à l’arrêté du 9 juillet 2015.
  • Conduire un déplacement sans appréhension et en toute sécurité.
  • Adapter son déplacement aux différents milieux.
  • Tenir compte du milieu et de ses évolutions (vent, eau, végétation etc.).
  • Gérer son effort pour pouvoir revenir au point de départ.
  • Aider l’autre.

S'exprimer devant les autres par une prestation artistique et/ou acrobatique

  • Réaliser en petits groupes deux séquences : une à visée acrobatique destinée à être jugée, une autre à visée artistique destinée à être appréciée et à émouvoir.
  • Savoir filmer une prestation pour la revoir et la faire évoluer.
  • Respecter les prestations des autres et accepter de se produire devant les autres.
  • Utiliser le pouvoir expressif du corps de différentes façons.
  • Enrichir son répertoire d’actions afin de communiquer une intention ou une émotion.
  • S’engager dans des actions artistiques ou acrobatiques destinées à être présentées aux autres en maitrisant les risques et ses émotions.
  • Mobiliser son imaginaire pour créer du sens et de l’émotion, dans des prestations collectives.

Conduire et maitriser un affrontement collectif ou interindividuel

  • S’organiser tactiquement pour gagner le duel ou le match en identifiant les situations favorables de marque.
  • Maintenir un engagement moteur efficace sur tout le temps de jeu prévu.
  • Respecter les partenaires, les adversaires et l’arbitre.
  • Assurer différents rôles sociaux (joueur, arbitre, observateur) inhérents à l’activité et à l’organisation de la classe.
  • Accepter le résultat de la rencontre et être capable de le commenter.
  • Rechercher le gain de l’affrontement par des choix tactiques simples.
  • Adapter son jeu et ses actions aux adversaires et à ses partenaires.
  • Coordonner des actions motrices simples.
  • Se reconnaitre attaquant / défenseur.
  • Coopérer pour attaquer et défendre.
  • Accepter de tenir des rôles simples d’arbitre et d’observateur.
  • S’informer pour agir.

Les programmes du Cycle 1 et du Cycle 2 sont aussi en ligne, si vous en avez besoin !

Inscris-toi à ma lettre pour ne manquer aucun article ♥

6 COMMENTAIRES

  1. Bravo et merci beaucoup pour tout ce travail !
    Je change de cycle à la rentrée prochaine, je passe du cycle 1 au cycle 3, est-il possible de savoir si tu acceptes de partager ton document sous pdf ?
    Cela m’aiderait beaucoup … et je ne pense pas être la seule !!

    Encore bravo et merci !

    • Ma classe :: GS,CM2
    • Coucou Marjorie,
      J’ai fait le grand saut aussi cette année en passant d’une classe unique de PS/MS/GS à trois classes différentes de CE1, CE2 et CM2.
      En ce qui concerne les programmes, ils ne seront pour le moment pas disponibles en téléchargement tout simplement car tout le travail que j’ai mené serait à recommencer. J’ai mis plusieurs heures à chaque fois pour faire l’article, il me faudrait donc à nouveau plusieurs heures pour mettre les programmes en format PDF. Enregistre la page et reviens-y quand tu en auras besoin 😉

    • Bonjour,
      Ton travail de réécriture des programmes est très joliment présenté et me paraissait pratique avec les menus déroulants, pour pouvoir venir copier-coller les compétences cycle 3 dont j’ai besoin. Mais voilà, on ne peut pas. On ne peut que consulter. Et encore, car la partie droite qui contient les pubs et la présentation d’autres articles masque une partie du texte. Peut être est-ce dû à mon navigateur?
      Voilà, je tenais juste à te le signaler.
      Bonne continuation à ton joli blog!

      • Ma classe :: CM2
      • Bonjour Emilie,

        Merci pour ton retour! L’erreur venait de moi! Normalement tu peux maintenant copier les compétences 😉

        Bon travail et bon samedi 🙂

      REPONDRE

      Entrez votre commentaire !
      Entrez votre nom ici