Méthode Picot: Pourquoi je l’ai abandonnée?

Méthode Picot abandon

Abandon de la méthode Picot!

Je vous en parlais récemment, j’ai adopté la méthode Picot pour mon double niveau CE2/CM1. Un mois après, je vous en reparle et vous explique pourquoi j’ai décidé d’abandonner la méthode.

Qu’est-ce que la méthode Picot?

La grammaire au jour le jour de Françoise Picot est une “méthode complète pour faire de la grammaire et mieux lire et écrire en classes multi niveaux”. Il s’agit d’une démarche très structurée pour travailler jour après jour avec les élèves. Il y a de la manipulation de la langue à partir d’un texte, de la catégorisation, de la structuration et du réinvestissement.

Les avantages et les inconvénients de la méthode

Le premier avantage évident c’est que la méthode est clé en main et que vous pouvez retrouver de nombreuses ressources en ligne pour vous accompagner. De plus, la méthode fonctionne en 5 périodes de 7 semaines chacune avec une progression intéressante. A mon sens avec cette méthode les enfants n’ont pas l’impression d’apprendre et cela peut donc être un avantage réel tout comme un inconvénient. Vous allez le voir dans le prochain paragraphe, mais c’est pour cette raison là que je décide d’abandonner la méthode. Je reste cependant persuadée de son efficacité.

Mon choix d’abandonner la méthode

Au bout d’un mois d’utilisation, je me décide à abandonner cette méthode pour qui je garde cependant un grand intérêt. Je ne remets pas en cause son bien fondé mais elle ne convient simplement pas à mes élèves. Ils ont besoin de plus de structure et de plus de cadre. Ils ont besoin de savoir qu’à ce moment précis nous faisons de la conjugaison et pas de la lecture etc. Avec Picot, je perds mes élèves en faisant un peu de tout tous les jours.

Je vais revenir donc à la méthode plus classique en revoyant mon emploi du temps. Je vais donc créer des créneaux dédiés à la lecture, à la conjugaison, à la grammaire et à la production d’écrits. Mes élèves ont l’impression de ne rien apprendre car ils ne savent pas où se situer. La méthode me demandait bien moins de travail de préparation mais je ne vais pas me laisser enfermer dans une démarche qui ne convient pas à mes élèves et dans laquelle je ne me sens pas suffisamment à l’aise. J’y reviendrais donc peut-être!

Si vous utilisez la méthode, je serais vraiment ravie de lire vos commentaires sur votre propre expérience!

38 COMMENTAIRES

  1. C’est marrant ça parce que ce qui te pousse à arrêter c’est ce qui me convient dans cette méthode . Par contre au niveau du vocabulaire et de l’orthographe je vais ajouter des compléments à la rentrée des vacances .

    • Ma classe :: CE1,CE2,CM1
  2. C est étrange, car je me pose la question d’abandonner cette méthode… Cela fait 3 ans que je l’utilise et la seule année où j’ai été convaincue à 100% est l’année où j’ai eu un CM1 pur. L’année dernière en Ce1/CE2, je l’avais trouvé un peu compliqué pour mes ce1 qui étaient faibles… j’ai suivi les mêmes élèves en ce2/cm1 et je crois qu’ils en ont marre… cela n’avance pas assez vite pour les débrouillards et cela part un peu trop dans tous les sens pour les plus faibles… je me laisse les vacances pour y réfléchir de façon plus posée.

    • Ma classe :: CE2,CM1
  3. … je me suis longtemps torturée l’esprit cet été … en demandant si je me lançais ou pas … sachant que mon école était déjà équipée d’autres manuels en plus … j’ai donc tranché … non … pour les mêmes raisons qui motivent ton abandon .. je l’avais déjà vécu en remplacement.. et… il y a un certain confort de prep’ en effet … mais entre les élèves absents et ceux en difficultés… je trouve qu’on peut en laisser rapidement sur le côté ….
    Et je ne voulais pas m’enfermer non plus ….
    je rejoins ton article … et il me conforte dans mon choix .. merci 😊 de ton retour !

    • Ma classe :: CE2,CM1
  4. Je suis en train de me poser la même question .
    C’est vraiment une super méthode mais on ne voit pas toujours où on va et cela manque de traces écrites pour les élèves .
    Je pense donc l’abandonner aussi .
    Quelle ouvrage vas-tu prendre ?
    Delphine

    • Ma classe :: CE2,CM1
  5. Je réfléchis à la même démarche en ce moment: abandonner la méthode et partir sur celle de RETZ qui me semble plus “structurée”.
    Je vais profiter des vacances pour y songer plus sérieusement et voir ce que je peux utiliser à la rentrée.

    • Ma classe :: CE2,CM1
  6. Je me suis lancée cette année. Mais j’ai un CM2 simple. Ils connaissent déjà les notions, peu de découvertes. Je trouve donc que ce rebrassage peut être bénéfique, pour tous. J’aime le côté “on réfléchit sur la langue”. A côté j’ai une séance de vocabulaire décroché et des dictées flash et bilans où l’on reprend les notions.
    Par contre, je ne sais pas si je continuerais l’année prochaine avec un cm1 CM2…

    • Ma classe :: CM2
  7. J’ai abandonné Picot avec un niveau simple pour les mêmes raisons. Mes élèves ne savaient pas du tout ce qu’on faisait et décrochaient au bout de quelques minutes de séance. Je suis passé chez Retz en grammaire, conjugaison et vocabulaire. Ils adhèrent plus facilement. En revanche, j’ai gardé Picot pour l’orthographe/phonologie et ils adhèrent complètement.

    • Ma classe :: CE2
  8. Les élèves ne peuvent pas être à l’aise si nous mêmes ne le sommes pas. Pour ma part je l’adapte en fonction des niveaux des uns et des autres et le fait qu’elle aborde plusieurs notions en même temps ne me gêne pas . J’ai constaté qu’à la fin de l’année il y avait beaucoup d’acquis.

    • Ma classe :: CE2,CM1
  9. J’avais beaucoup de mal à me l’approprier et j’avais vraiment l’impression que mes élèves ne comprenaient pas la démarche ni ce qu’on leur demandait.
    Mais enfin de compte après une période je m’aperçois qu’ils ont bien intégré la structure texte, activités sur les phrases puis sur les mots. Et les premiers résultats sont plutôt bons pour ma part même les élèves fragiles arrivent à reconnaître le verbe, le sujet et les compléments.
    En revanche je ne suis pas du tout le rythme des synthèses qui sont trop espacées selon moi. Comment faire ranger des verbes dans les groupes quand ils ne se souviennent plus de ce qu’est un verbe ?
    Voilà pour mon expérience personnelle 😊

    • Ma classe :: CM1
  10. Bonjour,
    j’utilise picot aussi, malgré moi. Toute l’école l’utilise et je viens d’arriver dans cette école. J’ai un cm2. J’aime beaucoup la découverte du texte et la transposition. Après je suis mitigée. Les leçons arrivent à mon sens trop tard, et en conjugaison je trouve cela vraiment indispensable, surtout pour les nombreuses irrégularités (verbe en eler, eter,yer …). Je ne sais pas où l’on va. Trop de notions en même temps. J’ai l’impression que les élèves s’enferment dans une façon de faire. Je ne suis pas tout à lettre, je fais des exos de systématisation , en plus.
    Bref, pas vraiment convaincue pour l’instant.

    • Ces questions je me les posent aussi bien pour picot que pour MHM en maths : beaucoup de rebrassage, de manipulation, peu de trace ecrite, tout semble un peu mélangé, difficile de suivre le fil… Mais finalement quand je réfléchis bien, c’est moi que ça gêne surtout. Les élèves sont acteurs pendant les séances, s’impliquent. Ce qui me fait surtout persévérer dans ces méthodes, c’est la verbalisation des procédures qui est vraiment développée et qui est à mon sens essentiel. Ils apprennent mais aussi ils s’expriment sur comment et pourquoi ils font… de toute façon je n’ai pas suffisamment de recul pour l’instant, c’est ma première année de pratique avec picot et MHM. Bilan en fin d’année pour moi.

      • Ma classe :: CE2,CM1
    • Je me suis complètement pris la tête pour intégrer la méthode Picot , j y ai passé des heures et des heures : j’ai bossé le livre pédagogique tout le mois d août , j’en dormais très mal la nuit . Résultat : j ai tenu une semaine avec ma classe !! Complètement paniquée de ne toujours pas l’apprehender correctement je suis donc revenue à du « classique « . Enfin je dors mieux!! Comme toi je suis convaincue que c’est une méthode efficace et pleine de bon sens mais elle ne correspond pas à toutes les classes ni à tous les enseignants😉.

      • Ma classe :: CE2,CM1
    • J’ai hésité à adopter cette méthode avec mes cm1 puis je ne me suis pas lancée pour la même raison que toi. J’avais la même impression que lorsque l’on me demandait de ne pas faire du syllabique en CP (il y a 20 ans). Théoriquement pas mal mais trop flou pour permettre à tous les élèves de suivre.

      • Ma classe :: CM2
    • J’ai testé cette méthode en CM1 l’année dernière, mais j’ai du arrêter car certains élèves ne comprenaient pas pourquoi on écrivait pas ou peu de leçons… Je suis revenue à une méthode classique pour cette raison mais aussi car beaucoup d’élèves restaient passifs…

      • Ma classe :: CP
    • Je trouve au contraire que cette méthode est structurée , cependant elle demande des efforts d’afaptation, dans le blog le cartable de Severine la méthode est programmée sur 3 jours . Ce qui permet de faire autre chose ( lexique) le vendredi . Le lundi plutôt la compréhension , les connecteurs , pour ma part j y ajoutais l’orthographe .Le mardi plutôt grammaire orientée sur l’analyse des phrases et des mots et le jeudi sur la conjugaison . A nous d’y apporter de la structure , des leçons . Il faut vraiment savoir où l’on va et ne peut-être pas suivre complètement . En CE2, j’ai trouvé indispensable de compléter avec la grammaire de chez retz.
      Un grand avantage de la méthode est la ritualisation des apprentissages.
      L’inconvenient est la lassitude qui peut en découler .
      Il faut absolument se creuser pour rendre l’apprentissage plus actif et faire manipuler les enfants au maximum, car cett méthode incite au collectif .
      Pou les Ce1 tête est indispensable !
      Pour les Ce2 ils en ont vraiment besoin !

      • Ma classe :: CE1
      • Je trouve tout comme toi qu’il faut s’adapter et ne pas appliquer cette méthode telle qu’elle est proposée, proposer un autre emploi du temps qui permette de faire des activités supplémentaires et aussi d’autres temps de lecture, copie… sinon on se laisse enfermer et il est difficile d’insérer un projet n’ayant pas trait à la méthode….

        • Ma classe :: CE1
    • J’ai abandonné cette méthode après l’avoir utilisé un an avec des CE2/CM1. Je l’ai fait exactement pour les mêmes raisons que toi.
      Ce que les élèves maîtriseraient ou semblaient maîtriser avec les exercices de la méthode ne transparenssait pas ailleurs, dans leur dictée par exemple.

      • Ma classe :: CM1
    • Bonsoir,
      A dire vrai, je n’ai jamais commencé. Pareil mes élèves ont besoin de beaucoup de cadre, et ont de très grande difficulté. La méthode est bien trop difficile pour eux, pour le moment du moins.
      Je fonctionne donc en atelier. En revanche je me sers des textes Picot pour faire de la copie de texte car je les trouve très intéressants et surtout très variés !

      • Ma classe :: CE2,CM1
    • En début d’année, je voulais travailler avec cette méthode car j’ai un double niveau. Mais tout comme toi, le manque de structure m’en a dissuadée, car les élèves aiment savoir ce qu’ils apprends et la matière qu’ils travaillent. De plus, malgré cet outil clé en main, j’avais du mal à me l’approprier. Du coup je me suis retournée vers Retz en CE1 et Cleo en Ce2.

      • Ma classe :: CE1,CE2
    • J’ai voulu tenter l’année dernière en ce2 mais en prenant mes textes donc plus en m’inspirant de la méthode. Finalement je m’en suis éloignée pour les mêmes raisons.

      • Ma classe :: CE1
    • Bonjour j’utilise cette méthode depuis plusieurs années maintenant avec des niveaux et publics différents. C’esT une méthode et il faut se l’approprier ne pa avoir peur de faire des modifications pour se sentir à l’aise réduire des exercices en compléter par d’autres comme ceux de CLEO. Bref je garde le principal je coupe certaines séances j’y vais à mon rythme et ça fonctionne. Cette année j’ai des ce1/ce2 et ça marche. Et de même avec MHM. Il faut se sentir à l’aise.

      • Ma classe :: CE1,CE2
    • J’ai commencé Picot à la rentrée puisque J’ai un CE2/CM1 avec 6 CM1. J’ai même rencontré Françoise Pivot en conférence. Ça m’avait confortée, rassurée ….. mais moi aussi je me demande si je vais continuer. Je prends beaucoup de retard, je n’ai pas assez de temps pour d’autres activités et si les CM1 sont à l’aise, la plupart des CE2 est perdue…. l’eval à été catastrophique alors que J’ai l’impression de rabâcher sans cesse…..
      Je vais décider à tête reposée pendant les vacances.

      • Ma classe :: CE2,CM1
      • Bonjour,

        J’ai également 6 CM1 et je suis tout à fait d’accord avec toi. Pour les CM1, la transposition était acquise par exemple mais pour les CE2 au bout de 4 semaines ils me demandaient encore ce qu’il fallait faire. Le présent n’est pas maitrisé etc. Je pense qu’il ne faut pas hésiter à changer pour bien s’approprier les choses 🙂

      • Bonjour l’année derniere en tant que pes je ne suis lancée dans cette methode mais jai eu du mal a m’en servir car les leçons arrivaient trop tard je ne voyais pas trop ou j’allais alors pas évident pour les élèves. Cette année je structure davantage surtout pour les lecons en grammaire je pose des lecons avant en fonction des besoins er cela porte ses fruits jai un tres bon niveau en general plus de 90 % de reussite. Par contre pour le vocabulaire jai le picot vocabulaire que je trouve plus structuré et mes productions d’écrits sont autre aussi. Et selon fonctionne

        • Ma classe :: CM1,CM2
      • Bonjour,
        Fan de cette méthode, je l’ai testée en double niveau cycle2, en quadruple niveau cycles 2 et 3.
        J’apprecie la ritualisation des activités qui permettent aux élèves d’observer leurs progrès tout au long de l’année. Par contre je ne suis pas du tout fan du jour 4: production d’ecrits Et vocabulaire. Donc je fais à ma sauce. J’ai des élèves depuis 3 ans et j’ai vu de réels progrès pour certains. Mais je suis dans une école à 3 classes donc il est assez facile de persuader la collègue de suivre la même méthode. Dans une école avec plus de classe je pense que ça serait plus compliqué.

        • Ma classe :: CP,CE1,CE2
      • Comme beaucoup l’on déjà écrit ce qui te pousse à arrêter c’est ce qui me pousse à poursuivre. J’utilise les trois méthodes grammaire orthographe et vocabulaire et vraiment j’aime beaucoup ce côté spiralaire et cela convient vraiment à mes élèves . Cependant tu as tout à fait raison de ne pas suivre une méthode qui ne te convient pas car je pense que c’est une raison de sa réussite auprès des élèves. Je constate que mes élèves les plus faibles ont de très bonnes bases et leurs progrès sont mesurables . Bonne continuation .

        • Ma classe :: CM1,CM2
      • Bonjour, je l’ai utilisée pendant 2 ans avec mes élèves de classe itep… J’ai eu du mal à rentrer dans la méthode mais eux pas du tout, ils ont bien accroché et ont beaucoup réinvesti…. Ils adoraient ce côté très ritualisé et ont beaucoup gagné en autonomie. J’ai laissé tombé cette année aussi car mes élèves avaient un niveau plus faible et à cause aussi des nouveaux programmes… J’attends la version 2019 pour voir.

        • Cet été j ai été très séduite par toutes les louanges de cette méthode sur le net. Mais après quelques semaines de pratique, j’ai aussi décidé d’arrêter la méthode Picot. Les élèves doivent faire des exercices alors qu’aucune leçon n’a été structurée. De plus je trouve les exercices trop rébarbatifs. Bref, adieux mes jolis cahiers de collectes! Par contre je vais garder les structurations pour mon double niveau.

          • Ma classe :: CE2,CM1
        • Je trouve très intéressant ton point de vue. Mais l’utilisant moi-même dans ma classe, l’inconvénient que tu viens de dire j’ai réussit à le détourner en disant étape par étape que nous faisons de la grammaire, de la lecture etc… je trouve justement le manuel suffisamment détaillé pour pouvoir le dire, sachant que nous faisons toujours des exercices complémentaires qui permettent de situer ce sur quoi nous travaillons.
          Peut-être qu’ils ont trop été habitué à cet aspect très “cadré”… mais je trouve ça chouette que tu écoutes tes élèves et souhaites trouver une autre méthode pour être certaine d’observer des progrès et que tes élèves ne soient pas plus frustrés qu’ils ne devraient l’être!

          • Ma classe :: CE2,CM1
        • Bonjour ,
          J’ai commencé cette année La grammaire au jour le jour et j’y adhère ainsi que mes élèves de CE2/CM1. Le matin le programme du jour est annoncé et comme la conjugaison fait partie de la grammaire cela ne pose pas de problème aux élèves. Je fais de l’orthographe en plus à base de dictées flash et autres et j’ai réussi à trouver des traces écrites adaptées sur le net. Mais je suis à 75% donc mon collègue fait du vocabulaire comme bon lui semble et je travaille la production d’écrits en lien avec la lecture et autres activités décrochées. J’allège en revanche les synthèses qui se sont révélées lassantes; j’en fais moins ou bien je les prépare d’avance et on analyse collectivement pourquoi telle ou telle phrase se trouve dans telle ou telle colonne…. Et les élèves préparent le texte le we à la maison avec questions de compréhension ou bien en classe en autonomie; donc pour eux l’activitė lecture et dissociée de la sėance de grammaire à proprement parlé.
          Voilà mon retour si cela peut aider !
          Mais je vous avoue que ça été un gros travail de réflexion pour la mise en place car je trouve tout de même que c’est une méthode lourde pour l’enseignant. Maintenant que j’ai mes marque ça roule.
          Bonne journée, et au plaisir de te lire !
          Albane

          • Ma classe :: CE2,CM1
        • Bonjour,
          C’est la 2ème année que je l’utilise en CE1. Je ne trouve pas que cette méthode soit à ce point clé en main ! Travail d’appropriation important pour justement contourner les écueils décrits ; pour préparer le matériel élèves ; pour trouver le support approprié ; pour accompagner les enfants dans ce type d’approche…
          Ce que j’apprécie, c’est que les élèves sont invités à être actifs, à apprendre qu’un texte est un matériau maléable. Le fait que des mots changent en se voyant sans entendre, en entendant ou ne changent carrément pas rend la séance dynamique.
          Ceci étant, ça fonctionne si et seulement si on est confortable avec ! Telle quelle, et qui plus est en cours double CP – CE1 ce qui est mon cas, je trouve ça plutôt lourd. Je dois aménager. Et c’est sûr, ça requiert une certaine maturité de la part des élèves. Mais bon ! Ça vaut le coup !!

          • Ma classe :: CP,CE1
        • Je suis d’accord avec Albane et Florence. Je ne trouve pas non plus que ce soit tout à fait clé en main puisqu’on adapte, on apporte d’autres documents, on modifie, on ne fait pas tout,… Le travail d’appropriation est énorme, le matériel à préparer aussi. J’ai un CM1/CM2 et j’utilise cette méthode depuis l’année dernière.
          J’ai continué cette année car j’étais très satisfaite des acquis de mes élèves en fin d’année (notamment les progrès de mes élèves les plus faibles) et j’avais pris mes marques moi aussi, donc moins de stress.
          Mais évidemment, Picot c’est comme toutes les autres méthodes au final, il faut s’y sentir à l’aise et si ça ne le fait pas, tant pis, on prend autre chose.
          Bonne continuation à tous et à toutes.

          • Ma classe :: CM1,CM2

        REPONDRE

        Entrez votre commentaire !
        Entrez votre nom ici