Le portrait en arts visuels

Le portrait

Le portrait en arts visuels

Avec mes élèves, nous avons travaillé toute la période 3 sur le portrait en arts visuels. Je vous explique ma manière d’aborder les choses.

Des activités à deux ou seul

La première activité que j’ai proposée à mes élèves consistait à dessiner un copain que nous avions choisi. Cela permettait de dessiner un portrait en ayant un modèle devant les yeux. Nous avons dû revenir sur plusieurs éléments et notamment sur le fait que notre visage n’était pas parfaitement rond. En effet, plusieurs élèves voulaient déjà sortir leur compas pour faire le visage! Ensuite, nous avons abordé les différentes formes d’oeils, d’oreilles, de nez etc. Nous avons pu faire un petit répertoire afin d’aider les élèves.

Ils se sont donc finalement lancés et ont produit des dessins plutôt réussis! Le fait de vouloir faire plaisir à l’autre était d’autant plus motivant pour eux.

La deuxième activité était sensiblement la même. Les élèves devaient se mettre par deux et dessiner leur camarade. Sauf qu’ensuite, ils ont eu pour consignes de découper le visage et de le recoller en laissant des séparations entre les différentes parties. Nous les avons affichés dans le couloir.

Comme troisième séance, j’ai proposé d’aborder notre propre visage. Ainsi, les élèves devaient se dessiner eux-même. Nous avons ensuite formé des binômes et découpé notre visage en deux (dans la hauteur). Nous l’avons alors collé avec la moitié du visage de l’autre copain pour créer un nouveau visage. Je leur ai ensuite demandé de mélanger les lettres de leurs prénoms afin de former deux nouveaux prénoms.

Exemple: Virginie et Cyril aurait pu donner Viryl ou Cyrginie. 

Les quatrièmes et cinquièmes activités que j’ai proposées aux élèves consistaient à dessiner son visage en intégrant des éléments que nous aimons. Ainsi, dans mon cerveau se trouvaient des notes de musique, des pâtes Carbonara, un bonhomme de neige etc. Certains ont même eu l’idée de faire les yeux en forme de ballons de football ou encore la bouche en forme de banane. Ça a donné de superbes réalisations!

Le matériel utilisé

Le côté pratique de ces séances est le peu de matériel nécessaire. En effet, à part des crayons, feutres et des feuilles, il n’y a pas besoin de grand-chose. Les activités peuvent être menées en petit groupe ou même en autonomie avec une fiche guide.

Je partage mon étage avec quatre classes de maternelle et une classe de CE2. Les collègues de maternelle étaient à chaque fois ébahies par nos réalisations!

Je n’ai qu’un conseil à vous donner: Lancez-vous!

REPONDRE

Entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici