Canada: Voyage au coeur de notre profession

Enseigner au Canada: Tout sur le système scolaire et le métier de professeur des écoles

Épisode 3 : Le Canada

Claire.and.cie - Voyage vers notre profession

 

 

Aujourd’hui grâce à Claire, nous partons tout droit vers le Canada pour ce troisième article de la série. Enseignante depuis 8 ans, Claire a passé le concours de professeur des écoles en France et enseigne depuis un an et demi au Canada. Elle nous raconte tout sur le système scolaire Québécois.

 

Le changement de vie de Claire

Ecole Canada - Claire.and.cie - Montréal

Après avoir enseigné 7 ans en France dans des petites écoles du Nord de l’Isère, Claire et son mari se lancés dans leur rêve : Partir vivre à l’étranger. C’est le 4 avril 2016 qu’ils sont partis avec leurs trois enfants au Québec direction Montréal.

A leur arrivée, Claire a postulé dans un collège français affilié à l’AEFE* et a obtenu un poste très rapidement. Elle complète alors des temps partiels. Cette année, elle enseigne dans deux classes de CE2.

 

Être professeur des écoles au Canada

Pour enseigner dans le système scolaire québécois, les enseignants français doivent obtenir des équivalences. Un diplôme de professeur des écoles ne suffit pas. Claire a donc entamé très vite les démarches pour obtenir son brevet d’enseignement. Pour cela, elle doit encore suivre quelques cours à l’université et elle postulera par la suite dans des écoles québécoises pour la prochaine rentrée scolaire.

Le système scolaire au Canada

« Travailler en école française à l’étranger est une sacrée expérience ! Les enfants viennent du monde entier, les cultures se croisent, les langues maternelles sont multiples. »

claire.and.cie - Ecole française Montréal

Dans l’école française où elle travaille, les enseignants suivent le programme français, ce qui ne diffère donc pas de chez nous. Cependant, dans les écoles québécoises, les élèves commencent l’école à 5 ans avec une année de maternelle ou à 4 ans avec une année de pré-maternelle dans les quartiers défavorisés. Ils enchainent ensuite avec la première année, la deuxième année, la troisième année etc. Les écoles sont gérées par des Commissions scolaires qui recrutent les enseignants. Les classes comportent moins d’élèves qu’en France (moins de 20 dans les petites classes, une vingtaine par la suite). Il existe un programme édité par le Ministère que les enseignants doivent suivre (tout comme chez nous).

A la différence de chez nous, l’école est inclusive : les élèves à besoins particuliers ou souffrants d’un handicap sont scolarisés dans des classes « régulières ». Du personnel spécialisé travaille alors avec les enseignants dans les classes. La pédagogie de projet est au cœur des écoles québécoises.

Quelques petites choses insolites sur l’enseignement

En ce qui concerne les vacances, les élèves n’ont pas de semaine de relâche avant les vacances de noël. Les enseignants ont toutefois très régulièrement des journées pédagogiques où ils se réunissent pour des réunions, des formations ou encore des projets. Ces jours-là, les élèves sont alors libérés.

Très peu d’établissement proposent la cantine. Les enfants apportent alors leur boite à lunche à l’école.

Petite anecdote sur l’écriture : les élèves apprennent à écrire en script et non en écriture cursive. C’est assez déroutant au début mais Claire assure qu’on s’y fait vite.

« Nous n’avons pas envie de rentrer en France et avons envie de passer notre citoyenneté canadienne, de nous installer dans cette belle région et de découvrir ce grand pays qu’est le Canada. Nous avons de très bons souvenirs de France, nous ne sommes pas partis pour fuir quelque chose. Au Canada, nous nous sentons vraiment bien, surtout avec de jeunes enfants. »

 

Claire.and.cie - Ecole Française Montréal

Si vous voulez la suivre, n’hésitez pas à vous rendre sur son site ici !

Merci à Claire pour sa contribution !

 

*AEFE: Agence pour l’enseignement français à l’étranger.

PARTAGE
Article précédentLes Jeux Olympiques d’hiver
Article suivantJe découvre un chanteur français
Jeune maitresse passionnée par mon métier, je partage avec vous mes séquences, mes fichiers et mes outils de prof (cahier journal, fiche de préparation, ...). Actuellement, je suis nommée sur trois classes d'une même école de Cycle 2 et Cycle 3 (CE1, CE2 et CM2). L'année passée, j'étais PES dans un triple niveau de maternelle.

ECRIRE UNE REPONSE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom