Exercer sa motricité fine à tous les âges

On entend beaucoup parlé de motricité fine lorsque l’on enseigne en maternelle. En élémentaire ces termes se font alors plus rare alors que certains de nos élèves peuvent en effet avoir des difficultés qu’il faudra travailler pour permettre une meilleure préhension de l’outil scripteur notamment mais aussi une meilleure utilisation des ciseaux. Je vais vous présenter plusieurs articles qui permettent d’exercer la motricité fine à l’école.

A l’école maternelle

Les outils que je vais vous proposer sont, à mon sens, destinés uniquement à l’école maternelle voir au CP, mais si vous y voyez d’autres utilisations, n’hésitez pas à me l’indiquer en commentaire ! Je suis curieuse de savoir comment vous les utiliseriez.

Lock tou

Il s’agit d’un jeu de manipulation de la marque DJECO. J’aime beaucoup cette marque habituellement et j’ai donc été ravie de découvrir ce jeu également. Il ne servira pas à mes élèves qui, je pense, sont trop grands mais ils pourraient très bien convenir à des moyens ou des grands. Il s’agit de trois animaux en bois avec des systèmes de fermetures à ouvrir : un possède une clé (accrochée pour ne pas la perdre ni l’ingérer), un avec un petit verrou et le dernier avec un loquet comme sur certaines valises. Les enfants doivent donc ouvrir le « cadenas » pour y trouver une petite illustration. Ils refermeront ensuite. Un très bon exercice.

Kit de motricité fine

Dans ce kit, il y a 4 outils pour développer sa dextérité. Il y a un compte-goutte torsadé, une petite pince à épiler en forme de crocodile, une pince ciseaux et une boule à thé. Il est donc possible d’entrainer la main de l’enfant à la préhension de l’objet puis à transvaser des objets de plus en plus fins et petits. Cela permettra également de renforcer les muscles des mains et des doigts, de développer la préhension pour l’utilisation future de ciseaux mais aussi de renforcer la coordination des mains et des yeux.

A l’école élémentaire

Set de piquage

Il s’agit là d’une plaque percée permettant à l’aide d’un stylo spécial et de lacets de pouvoir créer. On peut y écrire des choses, on peut dessiner, faire de la reproduction… tout en entrainant sa motricité fine. J’aime beaucoup le principe. Le lacet se glisse à l’intérieur du stylo et on pique dans le trou. Le lacet y reste emprisonné. Pour enlever la création, il suffit de tirer sur le lacet pour qu’il se libère. On peut ainsi laisser parler l’imagination des élèves. Il va rejoindre mon coin de jeu autonome.

Set de piquage - motricité fine

Les geo links

Je connaissais déjà ce jeu mais je ne me souvenais pas de son nom. Il s’agot de petite forme à clipser à l’aide d’une toute petite ouverture. Il est donc possible de créer des collier ou encore des objets en les posant sur la table. Outre la manipulation pour la motricité fine, il est aussi possible de les utiliser pour faire du tri et de la classification. Par exemple, il pourra être demandé aux élèves de trier par couleurs ou encore par forme ou encore par couleur de forme etc. Il est également possible de faire des suites logiques, des activités de dénombrement etc. Pour ma part, avec mes CE2, je vais les mettre dans notre coin « plaisir ». Si leur plan de travail est terminé, mes élèves ont le droit à plusieurs activités « plaisir ». Ils pourront donc avoir accès à ces formes pour exercer sans le savoir leur motricité fine mais aussi leur créativité.

Jeu d’adresse

Ce dernier jeu que je voulais vous proposer est mon préféré bien qu’il fasse un peu de bruit. Il s’agit en fait de deux jeux d’adresses où l’élève doit reproduire un modèle en plaçant les billes au bon endroit grâce à ses doigts. Les billes ne sont accessibles que par les trous en dessous du jeu. La prise en main est rapide. Quand je dis que ça fait du bruit, c’est que le jeu est en plastique et lorsque les billes bougent cela « claque » un peu contre. Idem quand le jeu est terminé et qu’ils doivent mélanger les billes. C’est rapide mais il faut le savoir.

jeu d'adresse - motricité fine

Le jeu est livré avec 14 modèles différents et à l’arrière vous avez des modèles vierges. Les élèves peuvent donc aussi avoir comme objectif de créer un nouveau modèle. Ce jeu exerce bien la dextérité mais aussi l’observation et la représentation dans l’espace. Je vais commencer à travailler le repérage sur un plan, ce sera donc une activité autonome en lien.

Il existe une multitude de jeux permettant de travailler la motricité fine à l’école. Je sais que mes élèves adorent aussi les puzzles qu’ils peuvent faire lorsqu’ils ont terminé leur travail. Vous pouvez aller fouiller sur le site didacto pour trouver votre bonheur parmi les 2300 jeux qu’ils proposent ! Une petite liste attends déjà sur mon bureau d’avoir un budget pour continuer d’équiper ma classe !

REPONDRE

Entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici