Rome: Une ville à visiter absolument!

Rome: Vatican, Colisée, Fontaine de Trévi

Rome: Une ville pleine d’histoire

Italienne d’origine, j’ai passé une bonne partie de mes vacances d’été en Italie dans ma famille. En 2006, j’ai eu la grande chance de pouvoir aller à Rome grâce à mon professeur de latin du collège. Nous y sommes allés 4 jours et mon rêve était d’y retourner. Je rêvais de revoir le Colisée, la Fontaine de Trévi, la cité du Vatican et pleins d’autres endroits encore qui m’avaient tellement touchés! Merveilleux cadeau que l’on m’a alors offert pour mon anniversaire en 2016. Je vous raconte tout sur les monuments phares: Vatican, Colisée, Fontaine de Trévi…

Le vol

Rome

 

Pour ne pas changer nos habitudes, nous avons voyagé avec Easyjet au départ de l’aéroport de Bâle-Mulhouse (68). Nous avons décollé vers 7h du matin avec moins de deux heures de temps de vol. Concernant le prix, je ne peux pas vous le donner avec exactitude puisqu’il s’agissait d’un cadeau mais il était de moins de 100€ par personne.

 

L’arrivée à Rome et l’hôtel

Arrivés à Rome, nous avons pris la navette de l’aéroport vers le centre-ville. Le tarif est toujours environ le même. Comptez environ 5€ par personne pour aller de l’aéroport jusqu’à Rome Termini Station. Comme nous avions la journée et que nous voyagions léger, nous ne sommes pas allés directement à l’hôtel. Mais pour le déroulé de l’article, je vous en parle ici quand même.

L’hôtel que nous avions était le « The Duke » que l’on avait réservé via voyage privé au prix de 213€ pour 2 nuits avec petits déjeuners. L’hôtel était vraiment bien, je vous le recommande pour plusieurs raisons. D’abord, il propose une navette gratuite menant à la Piazza del Popolo et à la station de métro Flaminio toutes les 15 minutes. Il suffit de réserver à l’avance en indiquant l’heure de départ et l’heure de reprise. Le petit déjeuner proposé n’est pas très copieux mais pour nous qui déjeunons peu le matin, cela suffit amplement : thé, café, chocolat chaud, jus d’orange, croissants, pain, beurre, confiture, yaourt etc.   Il dispose également d’un restaurant, ce qui est pratique si vous ne voulez pas aller manger en ville.

Concernant les chambres, elles sont spacieuses et comprennent une baignoire. Quel plaisir de prendre un bon bain lorsque nous avons marché une journée entière ! Pour terminer, le personnel est aimable et serviable : Ils nous ont commandé un chauffeur privé pour nous mener à l’aéroport pour nous faciliter la vie ! Le chauffeur était là avant l’heure avec une BMW série 7.

Les activités

Première journée: De passage au Colisée et au Vatican

Arrivés donc à la Rome Termini Station avec notre navette, nous nous sommes dirigés à pieds vers le Colisée. A l’origine, le Colisée s’appelait “amphithéâtre Flavien”. Situé en plein centre-ville de Rome, le Colisée est un monument incontournable ! Je ne suis jamais rentré à l’intérieur : En 2006, il était en travaux et en 2016, la file interminable a eu raison de nous ! Il était à l’origine utilisé pour les combats d’animaux sauvages, les combats de gladiateurs et d’autres spectacles publics. A l’heure d’aujourd’hui, il est en ruine en raison de nombreux tremblements de terre. N’hésitez pas à y aller et à me dire ce que vous pensez du Colisée!

Colisée Rome

Nous avons continué le long du forum Palatin pour arriver au Circus Maximus. Il s’agit d’un ancien hippodrome dont on peut encore apercevoir les vestiges. Lors de notre séjour, un festival s’y préparait. En cherchant des informations sur internet, nous avons pu trouver que le cirque Maxime est le lieu de rassemblements de festivals, de concerts ou d’autres grands évènements. On peut le longer depuis la route ou descendre à l’intérieur pour être au plus près des pierres.

Quelques 300m plus loin, nous sommes arrivés à la Bocca della verita qui est un lieu qui m’avait beaucoup interpellé en 2006. La bouche de la vérité est en fait une ancienne sculpture en marbre assimilé à un masque muré dans la paroi de l’église Santa Maria in Cosmedin. Cette sculpture qui a l’origine était conçue pour servir de tampon d’égouts est devenue célèbre d’après une légende. Selon elle, la bouche de la vérité aurait tranché la main de tous ceux qui ne disaient pas la vérité. Je me souviens très bien qu’en 2006, j’avais la boule au ventre à l’idée de glisser ma main à l’intérieur. Et pourtant, je vous rassure, j’ai toujours deux mains ! Elle attire des milliers de visiteurs aussi bien que quand nous y sommes retournés, il y avait des files d’attentes et des sortes de vigils permettant la régulation du flux.

Continuant ensuite le long des rives du Tibre, nous sommes passés devant le Temple d’Hercule avant d’arriver au Campo de Fiori. Il s’agit d’une place de Rome qui accueille chaque jour de la semaine (sauf le dimanche) un marché de fruits et de légumes. On y trouve également le Palais Farnèse qui est le siège de l’Ambassade de France en Italie, le Palais Spada, siège du Conseil d’Etat, le Palais de Mont-de-Piété où l’on pouvait autrefois obtenir un prêt en gage de biens personnels et enfin le Piccola Farnesina.

A ce stade-là, nous avions déjà bien marché et avions faim. Nous avons trouvé un petit endroit très sympa pour manger « Acqua e farina el forno » (Corso Vittorio Emanuele II). Il s’agit d’un petit établissement où vous trouverez des pizzas à la coupe mais également des pâtes et de la boulangerie. Nous en avons eu pour pas très cher en menu avec une boisson. Je vous le recommande !

Le ventre plein et avoir jeté un coup d’œil à la carte, nous avons remarqué que nous étions non loin de la Cité du Vatican. Non pratiquante, il s’agissait pour moi d’une étape importante tout de même. Mon papa handicapé, m’avait en effet demandé de mettre une petite bougie pour lui à la Basilique Saint Pierre. Malheureusement, je n’ai pas pu honorer sa demande, les visiteurs étant triés sur le volet en raison du plan Vigipirate. Nous nous sommes donc contentés de faire le tour de la place, d’y faire quelques photos et de repartir.

Basilique Saint Pierre Vatican Rome

Je me souviens cependant y être allé en 2006 et d’être monté tout en haut de la coupole. Les escaliers pour monter sont étroits et il faut souvent s’arrêter pour laisser passer les personnes qui descendent. Je me souviens être ensuite être arrivée sur une petite terrasse où les sœurs vendaient des objets avant de rentrer à nouveau dans le bâtiment pour gravir les dernières marches menant en haut. La vue y était magnifique ! Je ne regrette pas l’effort que ça avait demandé !

La Basilique dans le dos, nous avons flâné dans les petites boutiques de la Via della Conciliazone. Attention à ne pas acheter au premier vendeur.

Plus vous vous éloignerez de la Basilique plus les tarifs seront bas pour les mêmes produits !

Nous avons continué jusqu’au Château Saint Ange avant de nous diriger lentement mais surement vers notre hôtel. Ce premier jour était déjà bien chargé. Bilan des courses : 13 km à pieds ça use ça use 13 km à pieds ça fait une ampoule au pied !

Vous comprendrez facilement lorsque je vous disais précédemment qu’un bon bain après une journée de visite est plus que mérité !

Deuxième journée: Enfin la fontaine de Trévi!

Au programme de notre deuxième et dernière journée à Rome, la tant attendue Fontaine de Trévi! Nous avions réservé la navette de l’hôtel et nous avons donc commencé notre visite à la Piazza del Popolo. C’est une grande place avec au centre le plus grand obélisque de Rome. Nous avons continué vers la Piazza di Spagna dont je me souvenais pour son escalier monumental et ses vendeurs de roses. Malheureusement, l’escalier était en rénovation.

Nous avons continué vers l’endroit essentiel pour moi à Rome : La fontaine de Trévi ou Fontana di Trévi. J’adore cet endroit, il est tellement majestueux, tellement beau mais tellement populaire que vous ne pouvez presque pas avancer. Le temps était magnifique ce jour-là et il y avait même des mariés qui posaient pour des photos ! Malheureusement, nous n’y sommes pas restés longtemps à cause du monde. Trévi reste tout de même mon endroit préféré de Rome avec ses ruelles tout en pierre.

Fontaine de Trévi Rome

Nous avons donc continué vers la Place de Venise avant d’atterrir par mégarde sur le Largo di Torre Argentina. C’est une vaste place rectangulaire occupée principalement par un complexe archéologique comprenant des temples romains. J’adore tomber par hasard sur de petites merveilles comme cela. Nous n’avions jamais vu son nom lors de nos recherches.

Largo di Torre Argentina Rome

Nous avons ensuite rejoint le Panthéon. Il s’agit d’un édifice religieux situé sur la piazza della Rotonda. Historiquement, il était un temple dédié à toutes les divinités de la religion antique. Il fut ensuite converti en église au VIIème siècle et est aujourd’hui devenu une basilique. C’est un bâtiment impressionnant de par sa taille et de par le monde qui gravite autour. On ne peut pas imaginer le nombre de touristes se promenant autour après avoir marché dans des ruelles quasi vides.

Panthéon Rome

Nous essayons alors de nous séparer de cette foule interminable et décidons de nous rendre à la Piazza Navona où se trouve une grande fontaine de Neptune. Nous sommes restés sur cette place plusieurs dizaines de minutes. C’est une grande place oblongue avec beaucoup de petits restaurants et bars. Il était alors agréable d’y faire une petite pause ! Nous avons ensuite à nouveau mangé au même petit endroit que la veille avant de rejoindre la place du peuple pour reprendre la navette vers l’hôtel.

Bilan de la journée : 6 km et des coups de soleils !

Ce que je retiens de Rome

C’est une ville dans laquelle je retournerais avec grand plaisir. D’une part, je retrouve à chaque fois que je vais en Italie une partie de mes origines mais j’y aime son histoire et son ambiance. Pourquoi pas ne pas y aller une fois au mois de décembre pour peut-être y voir moins de touristes et donc avoir plus de chances d’y voir les monuments de plus près.

Je rêverais de pouvoir flâner aussi longtemps que possible près de la fontaine de Trévi et essayer d’y retrouver un magasin d’étole dans lequel j’avais acheté une écharpe avec ma meilleure amie. J’aimerais pouvoir enfin visiter le Colisée et pouvoir remonter jusqu’au sommet de la Basilique Saint Pierre au Vatican!

Je vous recommande cette ville sans hésitation !

N’hésitez pas à me donner votre avis sur cette ville si vous y êtes déjà allé et n’hésitez pas non plus à me dire si je vous ai donné envie d’y aller avec cet article !

PARTAGE
Article précédentOffice 365 gratuit pour tous
Article suivantJournal d’une enfant pendant la Grande Guerre
Jeune maitresse passionnée par mon métier, je partage avec vous mes séquences, mes fichiers et mes outils de prof (cahier journal, fiche de préparation, ...). Actuellement, je suis nommée sur trois classes d'une même école de Cycle 2 et Cycle 3 (CE1, CE2 et CM2). L'année passée, j'étais PES dans un triple niveau de maternelle.

ECRIRE UNE REPONSE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom