Majorque: Une île à visiter!

Majorque

Une île pleine de mystères

Nous surfons assez souvent sur Easyjet ou Wizzair pour voir les bons plans que nous pouvons dénicher. L’an dernier, nous avons donc trouver un vol pour Majorque avec un retour le 24 décembre. Cette année, alors que nous voulions repartir nous sommes retombés sur cette offre et nous avons donc sauté sur l’occasion ! La première année, nous avons uniquement été à Palma de Majorque alors que là nous avons pris l’option d’une voiture de location pour visiter l’ile. Je vous raconte tout.

Majorque

Le vol et l’arrivée à Palma de Majorque

Toujours grâce à Easyjet, nous sommes partis le 24 décembre à 13h50 au départ de Bâle Mulhouse pour arriver à Palma de Majorque vers 15h30 pour un tarif d’environ 70€ par personne aller/retour. Arrivée à l’aéroport, nous avons rejoint notre loueur de voiture qui nous attendait pour nous mener jusqu’au dépôt. Il s’agissait de click&rent. Nous avions réservé sur internet pour une Audi A1 ou équivalente pour le prix de 65€. Sur place, on nous propose deux offres : Payer 65€ avec une franchise de 1200€ en cas de problèmes ou payer 145€ et tout était pris en charge. Nous optons donc pour l’offre que nous avions choisie c’est-à-dire 65€ et une franchise. Seulement, on nous annonce que la somme de 1200€ va m’être prélevée en guise de caution alors que nous avions lu qu’il s’agirait seulement d’une empreinte.

Après moultes péripéties, nous obtenons tout de même notre voiture : une Ford focus. Nous faisons quelques mètres et nous rendons comptes que le réservoir de la voiture n’est même pas plein alors que sur le contrat il était indiqué : Réservoir plein au départ, rendre avec le réservoir plein. Faisons donc demi-tour pour que l’on nous complète cela.

Enfin, nous pouvons partir vers Porrerres, ville où nous avions réservé un AirBnb. Nous sommes extrêmement bien tombés ! Je vous mets le lien direct de la location car cela vaut le coup !

La maison est située dans une petite rue à sens unique. Lorsque vous rentrez vous entrez en premier lieu dans un salon avec un poêle à bois. Vous traversez ensuite une salle à manger pour vous rendre dans la cuisine très bien équipée. A l’étage, il y avait trois chambres : Une chambre avec deux lits simples, une chambre avec un lit double et une chambre parentale avec lit double et salle de bain. En tout dans la maison, il y avait trois salles de douches. Pour finir, au deuxième et dernier étage, il y avait une petite buanderie avant d’arriver sur un toit terrasse ! Magnifique ! J’oubliais mais dans la cuisine se trouvait une porte vitrée menant sur un petit jardin avec piscine. Cette maison à un charme fou, je vous laisse juger sur les photos qui sont très fidèles !

Majorque

La propriétaire parle le français et est extrêmement serviable. Elle nous a proposé son aide sans qu’on le lui demande. Comme nous arrivions le 24, elle nous a proposé de nous faire quelques courses pour que nous ne manquions de rien et nous a laissé de belles petites attentions dans la maison. Nous avons payé environ 24€ la nuit par personne ! Le seul bémol, est l’étroitesse de la rue devant la maison. Nous avions peur pour notre voiture de location et notre caution ! Nous nous garions donc à quelques rues de là. Pour finir avec notre histoire de voiture, sachez que la caution de 1200€ n’a pas été débitée et après-coups nous pensons que le loueur voulait à tout prix nous vendre son offre la plus chère.

Visitons l’ouest et le nord de l’île !

Pour notre premier jour, nous avions décidé de nous attaquer au plus long parcours que nous avions repéré c’est-à-dire l’ouest et le nord de l’ile. Nous sommes donc partis de Porrerres pour rejoindre en premier lieu la ville de Valldemossa. Petite commune, Valldemossa est très typique ! Son architecture toute en pierre est magnifique. Il faut se balader et se laisser porter dans les ruelles pour découvrir toute la beauté du lieu. Cela nous a fait penser à un petit village d’Alsace qu’est Eguisheim. Je vous laisse regarder quelques photos ! 

Nous reprenons alors la voiture direction Soller. Nous avions entendu beaucoup de bien de cet endroit mais nous avons été déçus. Je pense que la période creuse et le jour férié y étaient pour beaucoup. Nous avons juste été près du port pour faire quelques photos et nous avons repris la route vers le port de Pollença. Nous nous y sommes baladé un long petit moment. C’était vraiment agréable et très joli. Par contre, une fois encore, nous pouvons voir que lors de la période creuse rien n’est entretenu. La plage n’était pas propre et beaucoup d’endroits étaient en rénovation ou fermés pour la saison. Il était prévu que nous allions jusqu’au cap de Formentor mais nous étions déjà en fin de journée et nous savions que la route n’y était pas facile. Nous serions arrivés à la nuit et n’aurions profité de rien. Nous avons donc préféré rentrer doucement.

Visitons ensuite le sud de l’ile!

Pour le deuxième jour, nous avions prévu un itinéraire plus court. Nous en avons donc profité pour dormir un peu plus le matin. Nous avons pris la route en direction de Portocolom. Petit village sympathique avec un phare que l’on ne peut semble-t-il pas visiter. Mais la vue y est très belle. Le village ressemble un peu aux autres : maisons en pierres authentiques, peu de couleurs. La quiétude y était vraiment impressionnante !

Nous avons poursuivi vers une destination que l’on avait souvent vue lorsque nous préparions notre voyage : Cala d’Or. Vous y trouvez pleins de petites criques tout à fait charmantes ! Nous sommes allés à celle de Cala Gran et Cala Esmeralda. Je vous laisse juger de la beauté des lieux grâce aux photos ! On aurait pu y rester des heures tellement l’endroit était beau mais la pluie s’est invitée et nous avons donc repris la route pour Ses Covetes.

Nous sommes d’abord arrivés sur un parking au bout d’une longue route étroite et sinueuse qui longeait des salines mais nous avons rebroussés chemin. Hors de questions de payer un parking en terre battu pour marcher sur la plage ! Après quelques recherches, le parking couterait 7€ quel que soit le temps que vous y passiez. Nous, nous avons roulé quelques kilomètres de plus et nous avons trouvé un endroit pour nous garer sans problèmes (Carrer des murters) et avons pu marcher le long de la mer pendant un moment !

Cet endroit est sublime aussi. Il s’agit de la plage Des Trenc. Vous pouvez marcher longtemps le long de la plage si cela vous intéresse. Peu de monde en cette période, mais au vu des places de parking avant l’accès à la plage, elle doit être noire de monde l’été. Retour à Porrerres car le soleil s’était couché.

Un peu de shopping !

Pour notre troisième et dernier jour, nous avions décidé de retourner à Palma de Majorque le matin et de finir la journée au centre commercial. Arrivé à Palma, impossible de trouver une seule place de parking ! Nous avons tourné pendant un long moment et avons donc décidé d’aller directement au Fan Mallorca Shopping qui est un grand centre commercial à ciel ouvert. C’est assez étonnant la première fois que l’on y va. Je n’avais jamais vu cela en France.

Sur deux étages, vous avez des magasins et des restaurants. Nous y avons passé notre journée surtout qu’il y avait un Primark et que nous n’avons pas cela par chez nous ! Je vous recommande ce centre commercial où il y a bien sur des boutiques de vêtements mais également un grand carrefour très bien achalandé.

En soit, Majorque est une très jolie ile. Très calme l’hiver avec de jolis endroits qu’il ne faut pas hésiter à chercher ! Je vous recommande cette destination mais sur une courte période. Nul besoin d’y aller une semaine en cette période. Si vous décidez d’y aller à noël l’an prochain, sachez que le 25 et le 26 décembre sont fériés. Nous nous sommes fait avoir ! Si vous y êtes déjà allés l’été, j’aimerais bien avoir votre avis, vos impressions !

ECRIRE UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here